Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

FFLD, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Les fondeurs du FFLD à l'entraînement à Livigno - Thomas Bruas

Ski de fond

Ski de fond | Pierre Belingheri au moment de débuter le troisième hiver du FFLD : « Nous pouvons jouer dans le peloton de tête »

Entraîneur du Féclaz Formation Longue Distance, Pierre Belingheri établit un bilan de la préparation de son équipe avant de reprendre la saison pour Nordic Magazine.

Ski de fond : le Féclaz Formation Longue Distance est prêt pour l’hiver

Le Féclaz Formation Longue Distance s’apprête à lancer son troisième hiver. Le groupe savoyard, actuellement en stage à Bessans (Savoie), revient d’une semaine de préparation à Livigno (Italie) pour retrouver les skis de fond. Son entraîneur, Pierre Belingheri, raconte l’été et les objectifs du team au micro de Nordic Magazine. Entretien.

  • Comment s’est déroulée la préparation du Féclaz Formation Longue Distance jusqu’ici ?

Nous avons réalisé notre préparation avec du volume jusqu’au mois de septembre. Nous avions au programme un stage par mois : l’Auvergne, le Triève près de Grenoble, à côté du Puy-en-Velay ou le Jura. Nous avons des athlètes venant de massifs différents et nous voulions aller découvrir ces endroits. On s’est aussi entraînés sur le bassin chambérien entre chaque stage. Concernant les courses, nous avons pris part au Challenge Vincent Vittoz aux Plans d’Hotonnes en août où Simon Vuillet s’est d’ailleurs imposé.

  • Baptiste Gros a rejoint le groupe des entraîneurs cet été, comment s’est passée son intégration ?

Je connais Baptiste depuis un moment déjà car c’est un local ! Il m’a exprimé son souhait de se lancer dans l’entraînement tout en aménageant les horaires travaillés. Quelques athlètes m’ont soufflé son nom à plusieurs reprises pour tenter quelque chose avec lui. Cela s’est donc fait naturellement. Il arrive avec un gros bagage d’expérience et il veut en faire profiter tout le monde. Il est encore novice dans le monde du coaching, mais il passe des formations actuellement.

  • Que change son arrivée dans le mode de fonctionnement de l’équipe ?

C’était un réel souhait de ma part d’apporter quelque chose de nouveau après déjà deux années d’existence. Sans en faire une révolution, cela a apporté de la fraîcheur avec un nouveau discours où je suis complétement en accord avec lui. Il apporte son expérience dans tous les domaines, notamment celui de la musculation. Nous avons pu nous perfectionner sur ce point grâce à lui. En venant du milieu du sprint, il peut aussi travailler plus en détails sur ce format avec les athlètes du team qui le pratiquent. Nous sommes vraiment dans la même philosophie concernant l’humain et l’ambiance de groupe. C’est une très bonne transition pour lui et les jeunes de l’équipe.

FFLD, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
FFLD – Thomas Bruas
  • Qu’avez-vous changé cette saison pour passer un cap ?

C’est la troisième année que l’équipe existe. On s’aperçoit qu’on est toujours dans la poursuite d’un cycle que l’on a entamé à l’époque avec des athlètes comme Simon Vuillet et Solène Faivre. Cette année, j’ai le sentiment que le groupe a évolué. On veut s’améliorer et on en a beaucoup discuté concernant l’encadrement. On a travaillé sur les petites choses qui viennent compléter l’aspect sportif. Je pense au sponsoring, à la nutrition, etc. Nous avons fait appel à un cuisinier sur de nombreux stages par exemple. On améliore peu à peu le quotidien.

  • Quelles sont vos ambitions pour l’équipe ?

Les ambitions, en gardant les pieds sur terre, sont de permettre à certains athlètes de jouer avec les meilleurs fondeurs nationaux. On espère également accéder, pour certains, au circuit OPA. Nous n’avons qu’une juniors dans l’équipe [Léonie Besson, NDLR], mais elle a de grosses qualités. L’objectif pour elle sera avant tout d’emmagasiner de l’expérience. On peut jouer de plus en plus aux avant-postes cette saison. On l’a déjà montré l’année dernière sur les longues distances : nous pouvons jouer dans le peloton de tête.

FFLD, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
FFLD – Thomas Bruas

Deux de nos membres [Brice Milici et Solène Faivre, NDLR] iront avec le TNE Coste – Fromageries Marcel Petite sur quelques courses de la Ski Classics pour gagner aussi en expérience. Ils pourront en faire profiter leurs coéquipiers par la suite aux entraînements et sur les courses.

  • A l’approche du début de saison, comment sentez-vous vos athlètes ?

J’oriente beaucoup la performance individuelle en lien avec l’esprit de groupe. C’est quelque chose de fréquent également chez les autres équipes. Le groupe vit super bien. Nous étions à Livigno il y a quelques jours et nous sommes désormais à Bessans, la neige est arrivée cela fait sourire tout le monde. Cela sent l’hiver ! [Rires] Le niveau global a encore augmenté d’un niveau cette année. Nous avons pu faire quelques chronos et on constate avec Baptiste que l’on va vers le bon chemin.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Programme

Oberhof, Hinzenbach, Haanja, Lake Placid, Schonach, Le Markstein, Vantaa, Kranj ou Bedrichov : découvrez tout le programme de la semaine nordique.

Ski de fond

Solidement installé dans le groupe sprint de l'équipe de France de ski de fond cette saison, Jules Chappaz s'apprête à prendre part aux Mondiaux...

Ski de fond

Découvrez les noms des fondeurs finlandais sélectionnés pour les championnats du monde de Planica (Slovénie).

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Thomas Joly et Gérard Agnellet reviennent sur l'annonce du parcours de la Transjurassienne 2023 pour Nordic Magazine.

Ski de fond

La Mara se prépare à moins d'un mois du coup d'envoi du week-end du 4 et 5 mars.

Ski de fond

12:26. Le doute planait depuis quelques semaines autour de la potentielle participation de Anamarija Lampic aux championnats du monde de ski de fond de...

Ski de fond

Ski de fond : l’organisation de La Transjurassienne opte pour un parcours de repli C’est ce lundi matin que s’est tenue à Besançon (Doubs)...