Ski de fond | Planica : la Suède en pole position du team sprint

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

SKI DE FOND | PLANICA – Pour le deuxième jour de compétitions en Slovénie, un team sprint est au programme. Les dames ouvrent le bal, avec une équipe de France prometteuse 

Un team sprint ?

Team sprint : voilà une épreuve peu commune de la coupe du monde de ski de fond. Mais elle reste simple. C’est un mélange entre un sprint (comme hier) et un relais.

Plus précisément, cette compétition se dispute avec deux relayeurs qui parcourent trois fois chacun un tour un circuit de 800 à 1600 mètres. L’épreuve se déroule en deux temps avec deux demi-finales où se qualifient dix équipes : les deux premières de chaque demi-finale, les six autres étant qualifiées au temps.

Les équipe qualifiées se retrouve donc en finale pour faire la même course qu’en demi-finale, avec cette fois l’objectif de monter sur le podium.

 

Le sort des Françaises

Les demies-finales dames ont déjà rendu leur verdict. Nous retrouverons la Suisse, les Américaines, les deux équipes de Suède, les deux équipes de Norvège, les deux équipes d’Allemagne, la République Tchèque et le Canada.

La Suède a gagné six des sept derniers team sprints. Seule la Russie, à Toblach, le 15 janvier 2017, l’avait empêchée de triompher.

C’est dire si la Norvège a plus qu’envie de retrouver la première place.

Les Françaises, avec Enora Latuillière et Lena Quintin, ont livrées une belle bataille en restant au contact des qualifications jusqu’à l’avant-dernier relais. Elles ont ensuite cédé un peu de terrain pour finir à la 9e place de la première demi-finale.

 

Demi-finale A

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Demi-finale B

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

 

Photo : Nordic Focus

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.