Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond | Prémanon : Les titres du sprint pour A. Jean et A. Backscheider

SKI DE FOND – Sous de grosses chutes de neige, les phases finales du sprint ont été remporté par Aurore Jean et Adrien Backscheider lors des championnats de France de Prémanon.

 

Après le soleil pour les biathlètes, c’est la neige qui s’est invitée sur les phases finales du sprint des championnats de France de ski nordique à Prémanon. Pendant une heure et demi, de gros flocons sont tombés sur une piste rendue de plus en plus délicate à skier.

Ski de fond | Prémanon : Les titres du sprint pour A. Jean et A. Backscheider

Dans ces conditions dantesques, les mamans de l’équipe de France ont de nouveau été les meilleures après leur podium hier sur la mass-start classique. Vainqueur de la qualification, Aurore Jean a dominé les phases finales jusqu’à prendre finalement la première place d’une finale où figuraient également Anouk Faivre-Picon (2e), Coraline Thomas-Hugue (3e), Aurélie Dabudyk (4e), Laura Chamiot-Maitral (5e) et Delphine Claudel (6e)

Ski de fond | Prémanon : Les titres du sprint pour A. Jean et A. Backscheider

Pour sa dernière course, la fondeuse du Grandvaux s’offre une superbe sortie avec ce titre national devant ses copines de l’équipe de France.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Backscheider en costaud

Lui, les flocons ne l’ont pas perturbé pour un sou. Ils l’ont plutôt galvanisé ! Adrien Backscheider a été impressionnant tout au long des phases finales.

 

Parti en tête dès les premiers mètres de la finale avec Richard Jouve à ses côtés, « Back » n’a laissé à personne le soin de faire la trace. En costaud, le Vosgien s’est imposé au bout d’une dernière ligne droite parfaitement maîtrisée devant Jean Tiberghien, vainqueur de la qualification, et le médaillé olympique Richard Jouve.

Paul Goalabre, Clément Parisse et Maurice Manificat ont également pris part à cette belle finale qu’a manquée le favori Lucas Chanavat à la suite d’une casse de bâton dans un accrochage avec Valentin Chauvin.

L'article continue sous la publicité
pub

Résultats :

Dames :

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2018/03/RES-KO-D.pdf »]

Hommes :

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2018/03/RES-KO-M.pdf »]

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

La Fédération française de ski vient de dévoiler la composition de ses groupes nationaux pour l'hiver 2021/2022, marqué par les Jeux olympiques de Pékin...

Ski de fond

14:35. Depuis lundi, les Italiens Federico Pellegrino et Francesco De Fabiani ainsi que Teresa Stadlober, se trouvent à Ramsau (Autriche) où les fondeurs russes...

Ski de fond

A 30 ans, Juho Mikkonen met fin à sa carrière. Le Finlandais va continuer à entraîner son épouse pour Pékin 2022.

Ski nordique

Le 17 mai, les athlètes nordiques participent à la fête nationale norvégienne.

Ski de fond

La Norvégienne Emilie Fleten, l'une des fondeuses les plus en vue de la Visma Ski Classics, a fait le choix de rejoindre l'équipe de...

Ski de fond

17:39. Depuis ce lundi, le groupe entraîné par le coach Yuri Borodavko a remis l’ouvrage sur le métier à l’occasion du premier stage de...

Ski de fond

Jennifer Lambert, 23 ans, intègre le Team Decathlon Experience après avoir passé un an dans la pépinière du Féclaz Formation Longue Distance.

Ski de fond

En février 2022, une Vasaloppet historique, disputée dans les conditions de 1922, sera organisée entre Sälen et Mora avec 139 chanceux au départ.