Ski de fond | Québec : les absents et les présents du Sprint tour

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SKI DE FOND – La coupe du monde de ski de fond se poursuit ce week-end avec des sprints disputés à Québec. Qui a déjà annoncé ne pas y participer ? Qui sera présent sur la ligne de départ ?

 

 

Ski de fond : sans la Norvège, quelques Suédois, un Italien

A quoi va ressembler la fin de la coupe du monde de ski de fond ? La tournée nord-américaine vient d’être amputée. Le sprint de Minneapolis du 17 mars a été annulée. Le président américain, Donald Trump, a annoncé, mercredi 11 mars, une série de mesure, dont la fermeture des frontières pour trente jours à partir de vendredi à tous les étrangers en provenance d’Europe pour endiguer l’épidémie due au coronavirus.

 

A lire aussi :

 

Au programme, il reste donc deux sprints à Québec et des épreuves de distance à Canmore, au Canada.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

La Norvège a déjà annoncé ne participer à aucune compétition. Seul Federico Pellegrino portera les couleurs de l’Italie. La France sera, elle, représentée par Lucas Chanavat, Renaud Jay et Richard JouveAlexander Bolshunov est déjà sur place, tout comme le reste de l’équipe russe.

La Thaïlande a annulé sa présence, car son représentant habite en Italie. « No sprint tour », a annoncé le Britannique James Clugnet sur Instagram.

Pour la Suède, c’est plus compliqué. Ebba Andersson, Frida Karlsson, Charlotte Kalla et le reste de l’équipe des distanceurs ne quitteront pas le Vieux continent. Ce qui signifie que la saison est maintenant terminée pour eux.

Par contre, les sprinteurs  Linn Svahn et Jonna Sundling, déjà présentes outre-Atlantique, courront samedi et dimanche, si les épreuves sont maintenues. « Nous restons en contact avec les autorités canadiennes et suivons leurs recommandations. Si la situation change et que nous devons prendre une nouvelle décision, nous communiquerons dès que possible », explique Doris Kallen, responsable média chez FIS.

Des épreuves masculine et féminine de sprint en style classique doivent avoir lieu samedi sur les plaintes d’Abraham, suivies le lendemain d’un sprint masculin et féminin en style libre.

 

Photo : Nordic Focus
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.