Ski de fond : retour prochain de la Suédoise Frida Karlsson

SKI DE FOND - La Norvégienne Therese Johaug a dominé le 30 km libre des mondiaux de Seefeld et égale un record de la légende Marit Bjoergen. Sa compatriote Ingvild Oestberg et la junior suédoise Frida Karlsson ont pris l’argent et le bronze.
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SKI DE FOND – La pépite suédoise du ski de fond, absente de la coupe du monde pour des raisons de santé, s’est confiée à la presse à l’occasion de la cérémonie du Idottsgalan2020, à Stockholm.

 

Elle a été sacrée révélation de l’année au Idottsgalan2020, un rendez-vous annuel qui honore les exploits des sportifs et sportives suédois. Il est organisé chaque année au Ericsson Globe de Stockholm début janvier. Frida Karlsson, espoir du ski de fond du royaume scandinave, est absente de la coupe du monde depuis les compétitions de Ruka, au début de l’hiver.

Aux journalistes qu’elle a rencontrés au cours de l’événement, elle a confié combien il était difficile pour elle de ne pas concourir pour des raisons de santé. « J’étais très triste quand j’ai été arrêté, c’était comme si le monde s’effondrait sur moi. La seule chose que je puisse faire est de regarder tout cela du côté positif, je suis convaincu que tout cela m’apportera quelque chose de bien », a-t-elle déclaré.

Elle n’a pas souhaité en dire davantage sur les raisons qui l’éloignent des pistes. « C’est quelque chose de personnel. Je n’avais pas remarqué ce problème, heureusement nous sommes soutenus par un grand système médical qui a compris ce qu’il se passait. »

Frida Karlsson reste positive : « Je pense que grâce à cette expérience, je vais grandir et devenir plus forte. Le temps que j’ai investi dans cette période me sera utile plus tard. » Enfin, elle a indiqué que son retour n’était plus si loin que cela, sans toutefois avancer une date.

pub

L’année dernière, à Seefled, pour ses premiers championnats du monde, elle a remporté trois médailles, l’argent sur le dix kilomètres, l’or sur le relais 4 × 5 km et le bronze sur le 30 km.

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.