Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Richard Jouve, Tour de Ski, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Richard Jouve (FRA) - Modica/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond | Richard Jouve : « On a vécu une très belle journée à être deux copains sur le podium »

Richard Jouve, deuxième du sprint skate de ski de fond à Lenzerheide (Suisse) ce mardi, pour la première étape du Tour de Ski, s’est confié à Nordic Magazine sur son troisième podium de la saison.

Ski de fond : Richard Jouve tourne encore autour de sa première victoire

Deuxième du sprint skating de Lenzerheide (Suisse), à l’occasion de la première étape du Tour de Ski, Richard Jouve poursuit sa très belle première partie de saison de ski de fond. Le Français de 27 ans a égalé sa meilleure prestation en coupe du monde en franchissant la ligne seulement derrière le Norvégien Johannes Hoesflot Klæbo.

Après avoir partagé le podium avec son grand copain, Lucas Chanavat, il s’est confié à Nordic Magazine sur sa superbe prestation. Entretien.

  • Quel sentiment cela vous fait de retrouver les joies du podium ?

C’est cool de remonter sur le podium, cela en fait un de plus à mon actif cette saison. Et cette fois-ci sur la deuxième marche en plus. Dès les qualifications, j’ai senti que j’avais de très bonnes jambes et j’en ai eu la confirmation pendant toute la journée. J’ai pu skier comme je voulais en finale donc j’étais très content.

Richard Jouve, Lucas Chanavat, Johannes Hoesflot Klaebo, Tour de Ski, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Richard Jouve (FRA), Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), Lucas Chanavat (FRA) – Modica/NordicFocus
  • Davos vous avait bien réussi un peu plus tôt dans la saison. Est-ce que c’est la ferveur suissesse qui vous porte chance finalement ?

Le fait de retrouver du public (les compétitions de Dresde s’étaient déroulées à huis clos, NDLR), c’est toujours très plaisant. Il y avait beaucoup de supporters à Lenzerheide, ils encourageaient majoritairement les locaux mais ils nous supportaient aussi. C’est toujours mieux de skier avec autant de monde que dans un stade vide.

  • Après le week-end de Dresde où vous n’aviez pas réussi à tirer votre épingle du jeu, comment êtes-vous parvenu à vous remobiliser pour ce sprint ?

Je n’aime pas du tout le site de Dresde, c’est tout plat et totalement glacé. Je n’ai jamais pu développer mon ski et c’était très frustrant pour moi de terminer ce week-end sans bons résultats, surtout quand on sait que la forme est présente en plus. Lenzerheide me convient beaucoup plus et j’ai pu m’exprimer pleinement ici.

Richard Jouve, Tour de Ski, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Richard Jouve (FRA) – Modica/NordicFocus
  • Vous aviez encore une fois une très forte concurrence en demi-finale. Qu’est-ce que vous vous êtes dit au moment du départ ?

On avait une grosse demi-finale, je me suis tout de suite dit « Skie devant, je suis en forme. Au pire des cas, on passera en finale au temps ». J’ai donc tout de suite voulu partir vite et je n’avais dans le viseur que les deux premières places. Je sentais que j’avais de très bonnes jambes et je ne voulais pas me faire avoir bêtement en cas où le troisième ne passait pas.

« J’ai vraiment skié pour aller chercher le meilleur résultat possible »Richard Jouve à Nordic Magazine

  • Stratégiquement, en finale, vous avez presque réalisé la course parfaite. Quel était votre plan pour ce sprint ?

Ce coup-ci, très clairement, l’objectif était de courir devant. C’est ce que j’ai réussi à faire, donc j’ai réussi à mettre en place ce que je voulais. J’ai fini la journée très content, même si Klæbo a terminé devant. J’ai skié devant pour essayer d’aller chercher le meilleur résultat possible donc c’est très satisfaisant.

Richard Jouve, Tour de Ski, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Richard Jouve (FRA) – Modica/NordicFocus
  • Comment analysez-vous les performances de Johannes Hoesflot Klæbo, le vainqueur du jour ?

Comme depuis le début de la saison, il est toujours là. Il a un énorme jeu de jambes qui fait qu’il arrive toujours à relancer très fort. Quand il arrive à nous dépasser, on a l’impression que c’est tellement facile pour lui que cela en devient presque frustrant, pour nous qui courons à côté de lui. On connaît son niveau. Je pense aussi qu’il a du très bon matériel. Il est déjà un tout petit cran au-dessus de nous mais il a également des skis fabuleux. C’est tout plein de petits paramètres qui font que c’est très difficile d’aller le chercher.

« Je me satisfais pleinement de cette deuxième place »Richard Jouve à Nordic Magazine

  • Richard Jouve, ce double podium tricolore, que vous avez partagé avec Lucas Chanavat, c’est aussi une victoire d’équipe…

On a vécu une très belle journée à être deux copains sur le podium. On avait, nous aussi, de très bons skis grâce à toute l’équipe. Il faut le souligner, sans leur travail, on n’aurait pas les résultats qu’on a depuis le début de saison. J’aurais bien sûr aimé être encore plus haut, mais même si Klæbo a terminé devant, je me satisfais pleinement de cette deuxième place, c’est déjà très bien. Avec Lucas, on s’est seulement serrés dans les bras. On n’avait pas besoin de se dire quoi que ce soit pour savoir qu’on était tous les deux heureux de ce superbe résultat.

« Il n’y a personne qui me fait peur »Richard Jouve à Nordic Magazine

  • Hormis peut-être Johannes Hoesflot Klæbo, y a-t-il des athlètes qui vous font peur sur ce plateau ?

Honnêtement, il n’y a personne qui me fait vraiment peur. Même Klæbo, je sais que c’est le meilleur mondial en ce moment et sur ces dernières années. Pourtant, c’est plutôt de l’envie de les battre que véritablement de la peur. Je pars jamais avec la peur au ventre, sinon on part déjà avec du retard, surtout mentalement.

  • Quel va être votre programme après Lenzerheide ?

Je serai tout d’abord présent sur l’individuel classique ce mercredi. Ensuite, j’aurais quelques jours de repos avant de partir en stage et de retrouver le public français aux Rousses (Jura), dans un peu plus de deux semaines. J’ai vraiment hâte d’y être pour me battre là-bas, cela faisait quelques années qu’on attendait cela donc il va y avoir une très belle fête, j’en suis convaincu.

Le résumé vidéo de la course

À lire aussi


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

Désormais retraitée, Océane Avocat-Gros a bien des projets en tête pour la suite. La Haut-Savoyarde est revenue, pour Nordic Magazine, sur les motifs de...

Ski nordique

Alors que les calendriers définitifs de la FIS sont en train d'être officialisés, Prémanon et Chaux-Neuve ont tenté d'organiser une semaine nordique début 2023....

Ski de fond

Alors qu'elle revient petit à petit à la compétition après une lourde blessure à l'épaule subie l'hiver dernier, Linn Svahn n'exclut pas quelques apparitions...

Ski nordique

17:45. Pour la première fois de son histoire, la Norvège pour avoir une femme à la tête de sa fédération de ski. Tove Moe...

Rollerski

Découvrez le programme complet de la coupe du monde de rollerski 2022.

Ski de fond

Sélectionné dans l'équipe de France A de ski de fond la semaine dernière, Maurice Manificat n'a jamais douté sur l'arrêt ou non de sa...

Ski de fond

Voici le calendrier de la prochaine saison de coupe du monde de ski de fond.

Ski de fond

Découvrez la composition de l'équipe nationale de Finlande de ski de fond pour la saison 2022/2023.