Ski de fond : Richard Jouve rejoint Salomon

Ski nordique, ski de fond, Salomon, sprint, Richard Jouve, Pyeongchang 2018, Jeux olympiques, médaille

SKI DE FOND – Richard Jouve a signé un partenariat de deux ans avec l’équipementier d’Annecy.

 

En ski de fond, Richard Jouve a réalisé, l’hiver dernier, une saison réussie. Il a été auréolé d’une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Pyeongchang en Corée du Sud l’hiver passé en team sprint avec Maurice Manificat. Pour les deux années à venir, le sprinteur des Alpes du Sud rejoint Salomon et ses coéquipiers de l’équipe de France de sprint Baptiste Gros et Renaud Jay.

 

 Un nouveau départ

« Ma dernière saison a été la fin d’un cycle de quatre ans d’entraînement pour atteindre le but d’une carrière d’un fondeur, une médaille olympique. Maintenant ce cycle est passé et il est temps de se projeter vers d’autres objectifs et de repartir sur de nouvelles bases avec Salomon. C’est un nouveau défi qui donne envie de retourner à l’entrainement et de construire un lien fort avec la marque », a expliqué l’athlète.

Ski nordique, ski de fond, Salomon, sprint, Richard Jouve, Pyeongchang 2018, Jeux olympiques, médaille

Jean-Marc Pambet, président de Salomon, a reçu Richard Jouve dans les locaux de l’Annecy Design Center.

« La chaussure a été un élément clé dans ma décision », ajoute-t-il. Le skieur de Montgenèvre a été blessé au pied cette dernière saison, c’est dire s’il a été vigilant.

« Après mon opération du pied fin avril, je voulais impérativement une chaussure dans laquelle je me sente bien. Les chaussures S/Lab carbon classic et skating m’ont convaincu de faire le pas. Les deux premières choses qui m’ont plu dans ces chaussures sont la légèreté et le rendement », compète Richard Jouve.

Ski nordique, ski de fond, Salomon, sprint, Richard Jouve, Pyeongchang 2018, Jeux olympiques, médaille

La chaussure Salomon a été un argument pour convaincre Richard Jouve.

 

La proximité avec les équipes de développement a aussi pesé dans la balance. « Cest un réel avantage pour moi, les ingénieurs sont à notre écoute et, en tant qu’athlète, on sent qu’on fait partie du process d’amélioration des produits. »

 

Les Mondiaux de Seefeld en ligne de mire

Le calendrier de la coupe du monde fait la part belle aux sprinters pour la saison à venir avec neuf étapes en sprint skate, l’occasion de viser une belle place au classement général et pérenniser sa place parmi les meilleurs sprinters au monde.

Avec les Mondiaux de Seefeld en point d’orgue, 7e l’an passé à l’occasion de l’étape autrichienne, Richard axera sa préparation sur cet évènement où il aura à cœur de briller avec ses collègues de la “Team Poney” (équipe de France de sprint).

 

Photos : Salomon

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.