Ski de fond : Ruka ouvre le bal de la coupe du monde

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SKI DE FOND – La station finlandaise de Ruka accueille dès vendredi la coupe du monde de ski de fond pour un premier mini-tour. Le programme complet d’un week-end qui s’annonce très relevé.

 

Ruka accueille la coupe du monde

Ruka, petite station finlandaise de ski au nord du cercle arctique où la nuit tombe à 15h, vibrera ce week-end pour l’ouverture de la coupe du monde de ski de fond et de combiné nordique, ainsi que la deuxième étape du saut à ski. Une coutume vieille de nombreuses années sur les terres de Santa Claus qui ne manquerait le rendez-vous pour rien au monde !

Au-delà de l’image folklorique des rennes se promenant en quasi liberté dans la nuit polaire, Ruka, c’est surtout une étape très relevée en présence de nombreux fondeurs finandais et scandinaves qui ont particulièrement préparé cet événement lors des courses FIS de Saariselka notamment. Tout comme les Norvégiens d’ailleurs qui ont pu se jauger à Beitostoelen le week-end dernier.

 

Un gros combat sur la difficile piste finlandaise

L’équipe de France s’attend donc à un gros combat d’entrée de jeu. D’abord sur le sprint classique de vendredi. Richard Jouve, Lucas Chanavat, auteur d’un superbe podium au milieu des stars norvégiennes, et Baptiste Gros auront maille à partir avec les spécialistes Johannes Hoesflot Klæbo, Emil Iversen, Alexander Bolshunov, Sergey Ustiugov, Federico Pellegrino et autre Gleb Retyvik

Samedi, les hommes de François Faivre et Alexandre Rousselet se mettront en ordre de marche sur la distance classique dans le sillage de Maurice Manificat et Clément Parisse, Jean-Marc Gaillard ayant fait le choix de se préparer spécialement pour l’étape de Davos. Là encore, la concurrence sera énorme entre les Dario Cologna, Iivo Niskanen, les Norvégiens et les Russes, venus en proches voisins.

Enfin, dimanche, place au format qui devrait le plus convenir aux fondeurs français : la poursuite en skate.

 

Le programme du ski de fond

  • Vendredi 29 novembre

– sprint classique hommes et dames. Phases finales dès 12h30

 

  • Samedi 30 novembre

– 9h45 : 10 km classique dames

– 11h30 : 15 km classique hommes

 

  • Dimanche 30 novembre

– 10h10 : 10 km poursuite skate dames

– 11h25 : 15 km poursuite skate hommes

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.