Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

SKI DE FOND - Le classique était à l'honneur ce dimanche en Finlande. Les courses ont été remportées par Timo Mantere et Justyna Kowalczyk.
02.12.2017, Lillehammer, Norway (NOR): Justyna Kowalczyk (POL) - FIS world cup cross-country, individual sprint, Lillehammer (NOR). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond | Saariselka : victoire de Justyna Kowalczyk

SKI DE FOND – Le classique était à l’honneur ce dimanche en Finlande. Les courses ont été remportées par Timo Mantere et Justyna Kowalczyk.

SKI DE FOND – Le classique était à l’honneur ce dimanche en Finlande. Les courses ont été remportées par Timo Mantereet Justyna Kowalczyk.

Dernières courses de ski de fond, dimanche, à Rovaniemi, en Finlande. Contrairement aux deux précédents jours, l’équipe de France n’était pas engagée dans les épreuves en style classique.

Timo Mantere a été le plus rapide dans le 15 km. Le Finlandais a devancé le Kazak Olzhas Klimin et l’Ukrainien Oleksil Krasovskyi.

La vainqueur du 10 km féminin est bien connue. Il s’agit de la Polonaise Justyna Kowalczyk.  En 2014, elle avait remporté un deuxième titre olympique sur ce format.

L'article continue sous la publicité
pub

Sur le podium, elle est rejointe par la Kazak Yelena Kolomina et la Biélorusse Anastasia Kirillova.

Bonnes… et moins bonnes nouvelles

De cette étape scandinave, à une semaine de l’ouverture de la coupe du monde, on retiendra tout d’abord le forfait de Maurice Manificat. Le leader tricolore est au repos « indéterminé ». Il doit subir cette semaine des examens médicaux.  « Quand on a été comme lui dans le top 5 mondial, on ne vient pas sur les courses pour faire cinquantième. On lui a forcé la main car il voulait essayer mais il a compris qu’il fallait réagir », a confié l’entraîneur François Faivre à nos confrères de L’Équipe.

Samedi, le podium de Lucas Chanavat n’a pas non plus échappé aux observateurs. Plus globalement, comme l’a confié Cyril Burdet à Nordic Magazine, c’est l’ensemble du team Poney qui a montré de belles choses à Saariselka. « Nous sommes plutôt confiants, les gars sont en forme. Il reste cependant quelques réglages et points à améliorer », a-t-il noté.

Photo : Nordic Focus Photo Agency

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Il était l'un des favoris du sprint des Mondiaux d'Oberstdorf. Mais la journée a été compliquée pour le Suédois Oskar Svensson.

Ski de fond

L'image de l'accrochage entre Lotta Udnes Weng avec sa sœur jumelle, Tiril, a marqué les demi-finales du sprint des championnats du monde de ski...

Ski de fond

Le Russe Sergey Ustiugovv a terminé cinquième du sprint d'Oberstdorf. Une prouesse compte tenu de ce qu'il vient de vivre depuis plusieurs mois.

Ski de fond

Johannes Hoesflot Klaebo est un géant. Le Norvégien devient, à 24 ans, le seul sprinteur à conserver son titre mondial sur deux éditions. Il...

Ski de fond

Le fondeur star de Suède, Oskar Svensson, a bien failli rater son entrée en piste à Oberstdorf.

Ski de fond

Et si, jeudi midi, la Suède décrochait le titre en sprint ? Ses fondeuses se sont en tout très bien comportées lors des qualifications.

Ski de fond

Jeudi matin, les qualifications du sprint classique ont vu Johannes Hoesflot Klaebo et Johanna Hagstroem signer les meilleurs temps. Trois Français participeront aux finales.

Ski de fond

Andrew Musgrave a bien cru qu'il avait eu le coronavirus sans le savoir. Mais le laboratoire chargé des tests à Oberstdorf a admis avoir...