Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond | Seefeld : Klaebo « n’y croyait pas »

SKI DE FOND – Encore titrés sur le relais, les Norvégiens sont ravis de l’or aux mondiaux. Pourtant, Klaebo est surpris. Leurs réactions.

 

Une nouvelle fois, le relais de ski de fond des Mondiaux est remporté par la Norvège. Pourtant, s’il est ravis, le quatuor scandinave ne semble pas avoir eu une course si facile, face aux Russes, deuxièmes.

« C’était difficile, confie Emil Iversen. Surtout dans le dernier sprint avant le passage de relais. Heureusement, j’ai pu suivre et je me suis dit, en tapant dans le dos de Martin, que j’avais fait ma part du travail. Cela me rend heureux. »

 

L'article continue sous la publicité
pub

Sundby : « Je voulais avoir encore du jus »

Deuxième relayeur – une position toujours difficile, comme le confiait Maurice Manificat après le relais – Martin Johnsrud Sundby ne démérite pas. « Emil a fait un travail fantastique, raconte le médaillé d’or du 15 km classique. Ensuite, j’ai essayé de skier vite sans trop me griller parce que je savais bien que quelqu’un placerait une attaque. Je voulais avoir encore du jus pour ce moment. Quand c’est arrivé, j’ai pu garder le contrôle. J’ai fait un bon relais et j’en suis heureux. J’ai pu donner un bon départ à Sjur et c’est ce dont je suis le plus satisfait. »

 

Sjur Roethe : « Parfait d’être derrière Bolshunov »

Sjur Roethe est d’ailleurs très reconnaissant du travail qu’a fourni son coéquipier. « Pour moi, c’était parfait d’être juste derrière Bolshunov. Il poussait et j’avais juste à le suivre. C’était très bien et je suis heureux de repartir avec une nouvelle médaille d’or. »

 

Johannes Klaebo : « Je pensais qu’Ustiugov attaquerait »

Dernier relayeur, Johannes Hoesflot Klaebo n’aura pu faire parler ses qualités de sprinteur. « Ustiugov dit que j’ai joué avec lui comme avec un enfant, mais c’est faux, commence le Norvégien. Au départ, je voulais m’assurer de ma forme et de mes skis. Il se trouve que les deux étaient très bien. Alors j’ai accéléré un peu mais je pensais qu’il suivrait. Et puis je me suis retourné et j’ai vu un écart de quelques mètres puis de quelques secondes. J’ai été très surpris, affirme-t-il. Je n’y croyais pas, je pensais qu’il attaquerait, mais non. C’est une bonne surprise mais totalement incroyable. Et ensuite, passer la ligne d’arrivée en tête, voir ces trois garçons m’attendre, c’était génial. »

L'article continue sous la publicité
pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Ski nordique

A peine « retraité », le Suédois Anton Karlsson a été recruté par l'organisation de la Visma Ski Classics.

Ski de fond

Calendrier de la Visma Ski Classics modifié, mesures sanitaires, froid polaire... Le Bornandin Théo Deswazière raconte son hiver.

Saut à ski

Durant les Mondiaux d'oberstdorf, le Norvégien Halvor Egner Granerud avait été testé positif à la. Covid-19. Samedi, il a déclaré ne pas avoir retrouvé...

Ski de fond

14:02. Et de deux pour Iris Pessey ! Lauréate de la Fossavatn Skate ce jeudi, la fondeuse haut-savoyarde, actuellement coach des biathlètes juniors britanniques,...

Ski de fond

Avec pas moins de cinq podiums à son actif, plusieurs équipes se verraient bien accueillir la fondeuse norvégienne.

Ski de fond

Quelques jours après avoir parcouru 610 kilomètres en 31 heures, le fondeur norvégien Joar Thele se confie à Nordic Magazine sur un incroyable week-end.

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce samedi, l'hiver du Savoyard Renaud Jay est...