Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
16.02.2019, Cogne, Italy (ITA): Lucas Chanavat (FRA) - FIS world cup cross-country, individual sprint, Cogne (ITA). www.nordicfocus.com. © Thibaut/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond | Seefeld : les Français «déçus» sur le team sprint

SKI DE FOND – 5e du team sprint, les Français ne passent pas loin du podium. Ils racontent, pour Nordic Magazine, leur course. .

 

En arrivant en zone mixte, Richard Jouve et Lucas Chanavat se confient sur leur course du team sprint. Cinquièmes à quelques secondes du podium, les deux athlètes parlent d’une course «très difficile».

« C’est une course de championnats du monde et en plus en classique, rappelle Richard Jouve. Mais c’est la première fois que dans ce format nous sommes en finale et c’est déjà une réussite.»

Le fondeur de Montgenèvre salue aussi le travail des techniciens français sur ce team sprint : «nous avions un super matériel, de très bons skis et une super équipe.»

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Nous avions un super matériel et une super équipe.

 

Lucas Chanavat approuve son compatriote avant de raconter le dernier tour et les tactiques du peloton de tête. «J’étais détaché du groupe avant ce gros ralentissement alors ça m’a aidé à revenir mais ensuite, le Finlandais est tombé devant moi, j’ai dû l’éviter mais j’étais en fin de groupe. Je voulais me préserver pour la ligne droite finale mais j’ai senti que dans la dernière montée, c’était trop dur.» 

Le skieur du Grand-Bornand salue ensuite avec ferveur son compatriote : «Richard est en excellente forme, c’est dommage.»

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

C’est de très bon augure pour la suite, à chaque fois on ne passe pas loin.

 

Mais pas question pour les Bleus de baisser les bras. «Notre bilan est décevant, triste, parce qu’à chaque fois on ne passe pas loin», racontent-ils. «Mais les sensations sont bonnes et c’est de très bon augure pour la suite, de voir que nous sommes capables d’être présents, même en classique», termine Richard Jouve.

 

A lire aussi : le récit de la course

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Dans le cadre du projetde haut niveau du biathlon menant aux Jeux Paralympiques de Milan-Cortina 2026, la Fédération Française Handisport, recherche un entraîneur de...

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Le Russe Alexander Bolshunov, victime d'une opération des dents fin avril, veut avoir une préparation estivale sans pépin physique. Son entraîneur met tout en...

Ski de fond

06:30. Il y a des reconversions qui réussissent mieux à certains qu’à d’autres. À 23 ans, le Norvégien Idar Andersen a été sacré sur...

Ski de fond

Découvrez la liste des Slovènes sélectionnés pour la coupe du monde 2022/2023 de ski de fond.

Ski de fond

Découvrez la liste des Allemands qui participeront à la coupe du monde 2022/2023 de ski de fond.

Ski de fond

Le Suédois Alfred Buskqvist, champion du monde du sprint par équipes de rollerski l'été dernier, a décidé de rejoindre le circuit longue distance de...

Ski de fond

Le Comité de Ski du Dauphiné recherche en contrat de prestation de service réservé aux travailleurs indépendants, un entraineur (F/H) ski de fond pour...