Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SKI DE FOND - Adrien Backscheider, Maurice Manificat, Clément Parisse et Richard Jouve ont décroché la médaille de bronze du relais des mondiaux à Seefeld. La dream team norvégienne s’est quant à elle emparé de l’or devant la Russie d’Ustiugov.

Ski de fond | Seefeld : les Français en bronze à Seefeld

SKI DE FOND – Adrien Backscheider, Maurice Manificat, Clément Parisse et Richard Jouve ont décroché la médaille de bronze du relais des mondiaux à Seefeld. La dream team norvégienne s’est quant à elle emparé de l’or devant la Russie d’Ustiugov.

 

Les tricolores bronzés à Seefeld

C’est décidément une belle habitude pour l’équipe de France de ski de fond. Comme aux mondiaux de Falun 2015, aux Jeux olympiques de Sochi 2014 et de Pyeongchang 2018, les relayeurs français ont décroché la médaille de bronze sur le 4 x 10 km des mondiaux de Seefeld derrière la Norvège en or et la Russie en bronze.

Pourtant, rien ne fut vraiment simple cette semaine pour les hommes de François Faivre qui s’est fait des cheveux blancs pour composer le quatuor, compte-tenu des maladies dans son groupe ! Le choix osé d’aligner Adrien Backscheider, Maurice Manificat, Clément Parisse et Richard Jouve s’est finalement avéré payant.

L'article continue sous la publicité
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

Mais au-delà du superbe résultat décroché par ses troupes derrière le tandem Norvège – Russie qui paraissait hors de portée, on retiendra surtout l’engagement maximal des tricolores sur chaque relais : que ce soit Adrien Backscheider qui a résisté au mieux à Iversen et Larkov (+ 6,5 s au km.10), Maurice Manificat qui s’est dépouillé sur la piste face à Niksanen et Sundby alors qu’il était encore cloué au lit ce dimanche, Clément Parisse, auteur d’un formidable retour à seulement 7 sec du podium au bouclage ou encore le facétieux et malin Richard Jouve qui s’est joué de son adversaire finlandais dans la dernière ligne droite après avoir joué au chat et à la souris avec lui !

Espérée par tout le staff, cette médaille est également la première décrochée par l’équipe de France à Seefeld.

 

Imbattable dream team norvègienne

Avec quatre médaillés d’or sur ces mondiaux de ski de fond à Seefeld alignés dans son équipe, la Norvège a logiquement dominé le relais hommes en Autriche. Il s’agit du dixième titre mondial consécutif pour les sujets du roi Harald V !

SKI DE FOND - Adrien Backscheider, Maurice Manificat, Clément Parisse et Richard Jouve ont décroché la médaille de bronze du relais des mondiaux à Seefeld. La dream team norvégienne s’est quant à elle emparé de l’or devant la Russie d’Ustiugov.

Johannes Klaebo s’empare d’un troisième titre mondial avec ses compagnons Emil Iversen, Martin Sundby et Sjur Roethe ©Nordic Focus

Ce vendredi, sous une pluie forte qui a compliqué la tâche des fondeurs et des farteurs, Emil Iversen, titré en team sprint, Martin Sundby, champion du monde du 15 km, Sjur Roethe, vainqueur du skiathlon et Johannes Klaebo, doré sur le sprint et le team sprint ont ajouté une couronne mondiale collective à leur palmarès en devançant leurs plus sérieux rivaux russes en fin de course.

Mais contre toute attente, Johannes Klaebo n’avait pas attendu le tout dernier tour pour accélérer, profitant d’un coup de moins bien de Sergey Ustiugov à l’entrée dans le stade pour creuser un petit écart qui s’avérera définitif !

L'article continue sous la publicité
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

Les Norvégiens réalisent le grand chelem avec une cinquième médaille d’or en autant de courses à Seefeld. D’ailleurs, Johannes Klaebo y affole les statistiques avec trois titres mondiaux, un an pile après avoir décroché trois médailles d’or olympiques en Corée du Sud !

Dernière occasion pour les fondeurs de briller : le 50 km skate de ce dimanche.

 

Photo : Nordic Focus photo agency

L'article continue sous la publicité
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Découvrez le programme complet du du « Sverigepremiär » d'Idre Fjäll (Suède), week-end de compétitions que les biathlètes français disputeront les 12 et 13 novembre.

Biathlon

Jusqu'à samedi, le groupe d'entraînement B de l'équipe de France de biathlon est en stage à Corrençon-en-Vercors (Isère), sans Sébastien Mahon, mais avec Camille...

Biathlon

Le nouvel armurier des équipes de France de biathlon, basé Centre national d’entraînement (CNE) de Prémanon (Jura), s'appelle Xavier Jantet. Franck Badiou, parti à...

Biathlon

Ce sont pas moins de trente-trois biathlètes étrangers qui participeront, dans deux semaines, au Summer Tour d'Arçon (Doubs). Nordic Magazine vous révèle leurs noms.

Ski nordique

10:34. Il y a quelques heures, l’Allemand Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), a donné une longue interview au média italien Corriere...

Ski de fond

Pour plus d'équité, la FIS vient de faire évoluer le règlement du sprint par équipes. Explications.

Ski de fond

A 36 ans, Maurice Manificat, laissé tranquille par les blessures, sort d'un été parfait. Il raconte à Nordic Magazine.

Ski de fond

Le Tchèque Michal Lamplot devient directeur de course du ski de fond à la FIS en lui est place de Pierre Mignerey.