Ski de fond | Seefeld : les qualifications pour Dahlqvist et Ustiugov

ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND | SEEFELD – La sprinteuse suédoise Maja Dahlqvist et le sprinteur russe Sergey Ustiugov ont remporté les qualifications du sprint des championnats du monde de ski nordique de Seefeld.

 

Ce jeudi 21 janvier, en Autriche, avaient lieu sous un grand soleil, les qualifications du sprint des Mondiaux de Seefeld.

Lors de ce premier tour, c’est 150 hommes qui se sont battus pour une place en manche finale. Toutefois, le règlement est le même que pour la coupe du monde, seuls les trente meilleurs ont décroché un ticket pour la suite de la compétition. Sur un boucle de 1,6 kilomètre, c’est le Russe Sergey Ustiugov et le Suédois Viktor Thorn qui s’en sont le mieux tirés. Ils ont franchi la ligne après 2’55.58 minutes d’effort. Le Norvégien Finn Haagen Krogh a pris la troisième place de cette course.

Federico Pellegrino, champion du monde du sprint 2017, à Lahti, en Finlande, a terminé cette qualification en 2’56.49, Il a mis exactement le même temps pour parcourir cette distance que le grandissime favori Johannes Hoesflot Klaebo.

Quatre sur quatre pour les bleus

Lucas Chanavat, Richard Jouve, Baptiste Gros et Renaud Jay sont tous parvenus à décrocher le précieux sésame. Ils se sont respectivement classés 10e, 15e, 22e et 29e de cette course. A noter que ce dernier partage son chrono avec le Russe Alexander Bolshunov.

Le classement hommes

A suivre

la course dames

A l’inverse des hommes, elles n’étaient que 113 aujourd’hui à tenter de se qualifier pour les phases finales toutefois, elles ne seront que trente à se battre cet après-midi. Sur cette piste, c’est la Suédoise Maja Dahlqvist qui s’est imposée en 2’29.44 minutes. Seule fondeuse a avoir réussi à descendre sous les 2’30, elle a devancé la Suissesse Nadine Faehndrich [deuxième du 10 km classique de Cogne] et sa compatriote Hanna Falk.

 

La championne du monde en titre Maiken Caspersen Falla a terminé sixième de ce premier tour. Elle a franchi la ligne d’arrivée après 2’31.46 soit 2 secondes derrière Maja Dahlqvist. La Suédoise Stina Nilsson, longtemps incertaine pour ces Mondiaux, s’est quant à elle classée douzième, avec un temps de 2’33.20.

Grosse surprise pour Weng

Lotta Udnes Weng est l’unique surprise du jour, la fondeuse norvégienne s’est classé 32e. Un résultat insuffisant pour participer au tour suivant.

Delphine Claudel éliminée

Seule représentante tricolore de cette qualification, la jeune Delphine Claudel n’est pas parvenue à intégrer le top 30. Avec son chrono de 2’38 minutes, elle a fini en 35 position.

Le classement dames

Télécharger (PDF, 218KB)

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.