Ski de fond | Seefeld : Les Suédoises devancent les Norvégiennes

SKI DE FOND - Les Suédoises Andersson, Kalrsson, Kalla et Nilsson ont décroché, pour la première fois, le titre mondial du relais féminin en devançant les Norvégiennes et les Russes.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – Les Suédoises Andersson, Karlsson, Kalla et Nilsson ont décroché, pour la première fois, le titre mondial du relais féminin en devançant les Norvégiennes et les Russes. Les Françaises ont pris la 8e place.

 

Titre mondial historique pour la Suède

Quel duel entre ces deux grosses nations du ski de fond mondial. La Norvège et la Suède se sont livrées une fameuse bataille sur le relais dames comptant pour les championnats du monde à Seefeld.

SKI DE FOND - Les Suédoises Andersson, Karlsson, Kalla et Nilsson ont décroché, pour la première fois, le titre mondial du relais féminin en devançant les Norvégiennes et les Russes. Les Françaises ont pris la 8e place.

Ebba Andersson (SWE), Frida Karlsson (SWE), Charlotte Kalla (SWE), Stina Nilsson (SWE) championnes du monde © Modica/NordicFocus.

Et ce sont finalement les Suédoises, portées par ses jeunes pépites Ebba Andersson et Frida Karlsson, vice-championne du monde du 10 km et les expérimentées Charlotte Kalla et Stina Nilsson qui ont privé d’un rien (3 secondes) leurs meilleures ennemies d’un nouveau titre mondial en Autriche !

une, championnats du monde, ski de fond, relais dames, Suède, norvège, russie

Heidi Weng (NOR), Ingvild Flugstad Oestberg (NOR), Astrid Uhrenholdt Jacobsen (NOR), Therese Johaug (NOR), Ebba Andersson (SWE), Frida Karlsson (SWE), Charlotte Kalla (SWE), Stina Nilsson (SWE), Yulia Belorukova (RUS), Anastasia Sedova (RUS), Anna Nechaevskaya (RUS), Natalia Nepryaeva (RUS) à Seefeld (AUT).© Modica/NordicFocus.

 

Après que les deux classiqueuses encore U23 aient parfaitement maîtrisé les vélléités de Weng, Oestberg et des Russes, Kalla a sonné la charge en accélérant séchement face à une Astrid Jacobsen dépassée par tant de fougue (+18 sec au passage de relais). Ce matelas n’était pas trop large pour permettre à Stina Nilsson de résister au retour de la double championne du monde Therese Johaug puis d’en disposer au bout de la ligne droite !

SKI DE FOND - Les Suédoises Andersson, Karlsson, Kalla et Nilsson ont décroché, pour la première fois, le titre mondial du relais féminin en devançant les Norvégiennes et les Russes. Les Françaises ont pris la 8e place.

Les médaillées du relais dames à Seefeld © Modica/NordicFocus.

Il s’agit du premier titre de championnes du monde pour les Suédoises dont les aînées avaient déjà décroché l’or olympique à Squaw Valley en 1960 !

 

Pas de cinq à la suite pour la Norvège

Au-delà de cette performance historique, cette victoire suédoise met un terme à la série des quatre titres mondiaux consécutifs glanés par les Norvégiennes !

SKI DE FOND - Les Suédoises Andersson, Karlsson, Kalla et Nilsson ont décroché, pour la première fois, le titre mondial du relais féminin en devançant les Norvégiennes et les Russes. Les Françaises ont pris la 8e place.

Heidi Weng (NOR), Ingvild Flugstad Oestberg (NOR), Astrid Uhrenholdt Jacobsen (NOR), Therese Johaug (NOR) prennent l’argent à Seefeld. © Modica/NordicFocus.

Favorites de l’exercice Heidi Weng, Ingvild Oesberg, Astrid Jacobsen et donc Therese Johaug terminaient à 3 sec de l’or…

SKI DE FOND - Les Suédoises Andersson, Karlsson, Kalla et Nilsson ont décroché, pour la première fois, le titre mondial du relais féminin en devançant les Norvégiennes et les Russes. Les Françaises ont pris la 8e place.

Yulia Belorukova (RUS), Anastasia Sedova (RUS), Anna Nechaevskaya (RUS), Natalia Nepryaeva (RUS) © Modica/NordicFocus.

Derrière les deux nations phares du nordique, on retrouve logiquement la Russie (+ 2’03 mn). Belorukova, Sedova, Nechaevskaya et Nepryaeva ont réussi à se défaire, en toute fin de course, d’une équipe d’Allemagne très accrocheuse. Mais la chute de sa dernière relayeuse, Laura Gimmler, a coûté très cher à cette nation surprenante sur ce relais dames.

 

Les bleues tournées vers l’avenir

Avec une équipe de France résolument tournée vers l’avenir dans le sillage de sa leader expérimentée Anouk Faivre-Picon, les bleues étaient surtout là pour apprendre.

Le relais tricolore où figuraient également Laura Chamiot-Maitral, Delphine Claudel et Flora Dolci, toutes trois U23, a pris la 8e place de ce championnats du monde.

SKI DE FOND - Les Suédoises Andersson, Karlsson, Kalla et Nilsson ont décroché, pour la première fois, le titre mondial du relais féminin en devançant les Norvégiennes et les Russes. Les Françaises ont pris la 8e place.

Flora Dolci, Laura Chamiot-Maitral, Delphine Claudel et Anouk Faivre-Picon ont pris la 8e place à Seefeld ©Nordic Magazine

A noter également l’énorme défaillance de Laurien Van der Graaff pour l’équipe de Suisse : la fondeuse du TG Hütten s’est retrouvée quasiment à l’arrêt dans son deuxième tour de piste avec pour conséquence un retard de 1’35 mn au moment où s’élançait la deuxième relayeuse Nadine Faenhdrich… La Suisse terminait finalement 10e.

Prochaine et dernière épreuve féminine des mondiaux, ce samedi avec le 30 km libre.

 

Les résultats

Télécharger (PDF, 197KB)

Photo : Nordic Focus photo agency

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.