Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SKI DE FOND - Le Norvégien Martin Sundby a décroché son premier titre mondial en remportant, au bout du suspens, le 15 km classique des mondiaux de Seefeld devant Alexander Bessmertnykh et Iivo Niskanen.
Martin Johnsrud Sundby (NOR) - Thibaut/NordicFocus.

Ski de fond | Seefeld : Sundby : « Je n’y croyais pas avant de venir »

SKI DE FOND – Prenant son premier titre mondial, Sundby confie qu’il n’y croyait pas en début de saison. Sa réaction et celles des médaillés.

 

Si Martin Johnsrud Sundby avait tout gagné en ski de fond, il lui manquait encore une médaille d’or mondiale à son palmarès. Ce n’est désormais plus le cas.

« C’est très émouvant. Très franchement, avant le début de la saison, je ne croyais pas que ce serait possible, confie le Norvégien. Je ne pensais pas arriver dans ma meilleure forme et aller prendre l’or sur une course. C’est incroyable. » Après le passage de la ligne d’arrivée, Sundby décrit même ses émotions comme « inattendues. »

« J’étais très heureux, mais encore plus que je n’aurais pu l’imaginer. C’était presque le trou noir jusqu’à ce qu’Emil Iversen vienne me féliciter. En fait, tout le long de la course, j’ai cru que je me battais pour le bronze et, soudain, dans la dernière montée, on m’annonce que je suis devant. Alors, je n’y crois pas. Tout cela était très étrange. En même temps, je suis si heureux. »

L'article continue sous la publicité
pub

 

Le Russe Alexander Bessmertnykh l’est, lui, beaucoup moins. « Toute la course, je me suis battu contre moi-même. J’étais totalement seul et je n’avais aucune information, explique-t-il. Je suis très déçu de ne pas ramener l’or. Mais aujourd’hui, la neige était trop molle, il faisait trop chaud. Après, c’est pareil pour tout le monde mais je suis déçu. »

 

Le Finlandais Iivo Niskanen est plus magnanime. « Je fais une bonne course, solide. J’ai tout donné, assure-t-il. Tout ne s’est pas passé comme prévu mais c’était suffisant pour aller chercher le bronze. C’était une course vraiment spéciale à cause de la chaleur… Heureusement, je suis souvent allé en vacances dans le sud alors je sais ce que c’est », termine-t-il en plaisantant.

SKI DE FOND - Le Norvégien Martin Sundby a décroché son premier titre mondial en remportant, au bout du suspens, le 15 km classique des mondiaux de Seefeld devant Alexander Bessmertnykh et Iivo Niskanen.

Iivo Niskanen (FIN) – Vianney Thibaut/Nordic Focus Photo Agency

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Quelques jours après avoir parcouru 610 kilomètres en 31 heures, le fondeur norvégien Joar Thele se confie à Nordic Magazine sur un incroyable week-end.

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce samedi, l'hiver du Savoyard Renaud Jay est...

Ski de fond

14:17. Ce jeudi en fin de journée, la Haut-Savoyarde Iris Pessey a remporté la Fossavatn Skate, une course de 25 kilomètre disputée en lever...

Ski de fond

Elles n'avaient pas pu être inaugurées en 2021 à cause de la Covid-19. Les Helsinki Ski Weeks auront donc lieu en février 2022 dans...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce vendredi, l'hiver du Vosgien Adrien Backscheider est...

Ski de fond

Parfois en difficulté lors de la dernière saison, la Suédoise Charlotte Kalla a annoncé poursuivre sa carrière avec les Jeux de Pékin en ligne...

Ski de fond

Le Finlandais Ari Luusua a réussi son défi, en skiant durant 15 heures et 17 minutes et en parcourant 255 kilomètres.

Ski de fond

L'hiver n'a pas été celui que l'équipe professionnelle tricolore imaginait. Le coronavirus a bouleversé le calendrier. Mais elle a réussi à atteindre plusieurs de...