Ski de fond | Seefeld : un relais français inédit

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

SKI DE FOND – Composant avec les maladies et la forme du moment, le staff de l’équipe de France de ski de fond alignera une équipe inédite pour le relais hommes de ce vendredi aux mondiaux de Seefeld.

 

Maurice Manificat aligné

Ce sera une équipe de France inédite qui sera alignée, ce vendredi sur le relais des championnats du monde de ski de fond à Seefeld. Composant avec les maladies et la forme du moment de ses athlètes, François Faivre et Alexandre Rousselet ont finalement tranché pour un quatuor original.

On retrouvera ainsi Adrien Backscheider en premier classiqueur. Le Vosgien, auteur d’un superbe skiathlon, aura pour objectif de rester au contact des Russes, Norvégiens et autres Finlandais. Viendra ensuite Maurice Manificat qui sera finalement, y compris pour lui, la grande inconnue de ce relais. Sera-t-il remis de sa maladie du début de semaine ? Le décrassage sur le 15 km individuel aura-t-il porté ses fruits ?

 

Stratégie payante ?

Ensuite, c’est sans doute le plus en forme des Français qui s’élancera en skate, Clément Parisse, auteur d’un remarquable skiathlon. Pour finir, et dans la lignée de ce qu’ont testé les coachs cet hiver sur les relais, c’est un sprinteur, Richard Jouve (4e du sprint des mondiaux), qui bouclera les derniers tours de piste.

Médaillés lors des derniers Jeux olympiques, les bleus peuvent clairement postuler au podium même si, sur le papier, les deux premières places semblent tendre les bras à la Norvège – et sa dream team – ainsi qu’à la Russie toujours en quête d’un titre sur ces mondiaux !

Rendez-vous ce vendredi à 13h pour l’avant-dernière course des mondiaux pour les fondeurs, avant le 50 km très attendu de ce dimanche.

 

La liste de départ

Télécharger (PDF, 185KB)

Photo : Nordic Focus photo agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.