Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
20.02.2020, Storlien-Meraker, Norway (NOR): Alexander Bolshunov (RUS) - FIS world cup cross-country, mass men, Storlien-Meraker (NOR). www.nordicfocus.com. © Thibaut/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond | Ski Tour : Alexander Bolshunov au-dessus du lot

SKI DE FOND – Alexander Bolshunov s’est imposé dans la mass-start de Meråker. Le Russe a terminé la course de 34 km en solitaire. Il prend du même coup la tête du classement général du Ski Tour.

 

Meråker-Meråker. Les fondeurs devait parcourir 34 km lors de la quatrième étape du Ski Tour. C’est Alexander Bolshunov qui s’est imposé en patron dans cet exercice inhabituel. Le Russe a devancé Johannes Hoesflot Klæbo et Emil Iversen.

 

Manificat pour pilote

Des paysages magnifiques, un plateau aux allures de bout du monde enneigé, le lac Fjergen pour destination, une frontière suédoise toute proche. Le décor de la mass-start ne pouvait que combler les amoureux de terre nordique.

L'article continue sous la publicité
pub

Au premier sprint situé à trois kilomètres, c’est le sprinteur italien Federico Pellegrino qui faisait le plein de points bonus, devant les Norvégiens Johannes Hoesflot Klæbo et Finn Haagen Krogh.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Federico Pellegrino (ITA) –  Thibaut/NordicFocus.

 

Une fois atteint le Gammelseterhaugen (618 m), le peloton était mené par Maurice Manificat, désireux d’imprimer la cadence malgré le vent de face. Le Suédois Jens Burman nourrissait alors le même projet que le Français. Un autre tricolore, Adrien Backscheider, jouait aussi devant. L’accélération n’était pas restée sans effet. Elle avait provoqué une première cassure, avec une petite trentaine d’hommes derrière le Haut-Savoyard.

Quand a été atteint un autre point culminant du parcours, le Litjåtjønnin, les positions n’avaient pas changé. C’était avant que le chronomètre n’affiche 25 minutes de course. Le dossard jaune de leader de la coupe du monde, le Russe Alexander Bolshunov, sortait une première fois du bois.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Le bâton de Bolshunov

A Vektarhagan (600 m), c’est lui qui prenait les commandes, soutenu par ses compatriotes Andrey Melnichenko et Ivan Yakimushkin. Tout s’emboitait à merveille pour le numéro mondial, jusqu’à ce qu’il casse un bâton. Il dut alors fournir un coûteux effort pour remonter dans le train qui ne l’avait pas attendu.

Surtout que Jens Burman avait appuyé une nouvelle fois sur le champignon. Manificat en faisait d’ailleurs les frais.

A la deuxième chasse aux bonifications, le Norvégien Sjur Roethe était le plus gâté. De quoi lui donner des ailes. Bolshunov ne le laissait toutefois pas s’échapper seul. Les deux hommes étaient rejoints par Simen Hegstad Krueger. Et le trio s’échappait.

Le Russe n’épargna pas ses compagnons de route. Krueger fut le premier à jeter l’éponge. Puis ce fut au tour de Roethe qui ne parvenait pas à s’accrocher pour rester au contact de Bolshunov.

Celui-ci se retrouvait seul (+ 45 secondes sur ses adversaires au km 31). La victoire lui était désormais acquise. Mais pas seulement. Il prenait la tête du classement du Ski Tour.

L'article continue sous la publicité
pub

 

 

Les Français dans la course

Adrien Backscheider, 21e, est le meilleur Français. Derrière le Vosgien, on retrouve Clément Parisse 25e, Jean Tiberghien 28e, Maurice Manificat 46e et Renaud Jay 61e. Malade, Jean-Marc Gaillard n’a pas pris le départ.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Clément Parisse (FRA) et Jean Tiberghien (FRA) –  Thibaut/NordicFocus.

 

Le classement

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2020/02/2020CC2428RL.pdf »]

 

Photo : Nordic Focus

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Les fondeurs italiens Federico Pellegrino et Francesco De Fabiani rejoignent le groupe d'entraînement de Markus Cramer pour préparer les Jeux olympiques de Pékin 2022.

Biathlon

Benjamin Weger, sur le podium de la mass-start d'Oberhof (Allemagne) cette saison, est le seul biathlète suisse à être conservé en équipe nationale pour...

Ski nordique

Swiss-Ski a dévoilé ses cadres de saut à ski et de combiné nordique pour l'hiver 2021/2022. Le sauteur de la Vallée de Joux Killian...

Ski de fond

Le dernier marathon de l'hiver de la Russialoppet est au cœur d'une polémique après que l'un de ses concurrents soit mort et un autre...

Ski de fond

A 29 ans, Didrik Toenseth n'est pas certain qu'il a encore sa place en équipe nationale norvégienne. Il pourrait être remplacé par Harald Oestberg...

Ski de fond

L'été dernier, la fondeuse norvégienne Therese Johaug impressionnait son monde en signant un chrono sur 10 000 mètres la qualifiant pour les championnats d'Europe....

Ski nordique

Le programme des prochains Jeux olympiques a Pékin vient d'être publié. Voici le calendrier des sports nordiques.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.