Ski de fond : soupçon de dopage en Autriche

Dopage – Le fondeur Harald Wurm est soupçonné de s’être dopé. Il a été mis en examen.

 

Le fondeur autrichien Harald Wurm fait actuellement l’objet d’une enquête pénale pour dopage. L’agence anti-dopage autrichienne a en effet confirmé les informations publiées lundi par les médias selon lequel l’athlète de 31 ans a été mis en examen. Cette investigation intervient 19 mois après l’exclusion de son coéquipier Johannes Duerr des Jeux olympiques de Sochi pour utilisation d’EPO.

 

Harald Würm fait la une des médias autrichiens.

Harald Wurm fait la une des médias autrichiens.

 

Harald Wurm a remporté le titre mondial des moins de 23 en 2006 et a figuré dans quatre “Top 10” en coupe du monde. Il a participé aux épreuves de sprint des Jeux olympiques de 2006 et 2014, terminant 24e et 23e, et faisait partie de l’équipe autrichienne qui a terminé septième aux championnats du monde de 2013 à Val di Fiemme, en Italie.

 

L’Autriche a intensifié sa lutte contre les substances interdites depuis que ses équipes de biathlon et de ski de fond ont été prises dans un scandale de dopage sanguin aux Jeux olympiques de Turin en 2006.

 

Photo : Christophe Pallot/Agence Zoom


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.