Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
16.12.2018, Davos, Switzerland (SUI): Martin Johnsrud Sundby (NOR) - FIS world cup cross-country, 15km men, Davos (SUI). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond : Sundby en a plein le dos

SKI DE FOND – Dimanche, Martin Johnsrud Sundby a eu tellement mal au dos qu’il a été contraint d’abandonner lors du 15 km skate de Beitostølen. Le double champion olympique n’ira pas en coupe du monde.

 

Ski de fond : une IRM pour comprendre ce qui ne va pas

Dimanche, Martin Johnsrud Sundby n’a pas terminé sa course. À Beitostølen, il avait pourtant pris le départ du 15 km skate avec l’obligation de réussir quelque chose. Sorti de l’équipe nationale au printemps, le Norvégien avait complètement raté sa prestation sur l’individuel classique, alors qu’il espérait encore gagner un ticket pour l’ouverture de la coupe du monde de ski de fond à Ruka le week-end prochain.

Mais le fondeur de 36 ans est une nouvelle fois passé à côté. « J’avais trop mal au dos pour pouvoir skier. Je suis terriblement déçu. C’est la même chose aujourd’hui qu’hier. C’est une douleur insupportable », confiait-il à la NRK lors de son passage dans la zone mixte. L’horizon s’est donc obscurci pour celui qui possède quatre médailles olympiques, deux titres olympiques ou encore trois gros globes de cristal à son palmarès. Martin Johnsrud Sundby n’est pas n’importe qui.

Le Scandinave dit désormais vouloir se concentrer sur les championnats du monde. Grâce à son premier titre mondial individuel à l’arrivée du 15 km classique aux Mondiaux de Seefeld en 2019, il est de facto sélectionné pour Oberstdorf. À condition, évidemment, de trouver des réponses et des remèdes à ses problèmes de santé.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Une IRM est d’ores et déjà programmée.

 

À lire aussi :

 

Photo : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski nordique

14:00. Après l’élection de Fabien Saguez à la tête de la Fédération française de ski, le comité directeur du comité de ski du Mont-Blanc...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...