Ski de fond : tests sanguins négatifs pour Northug

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – La police a indiqué mercredi matin qu’aucune trace d’alcool ou de drogue n’a été retrouvée dans le sang de Petter Northug.

 

Il n’a pas menti. L’analyse de l’échantillon sanguin de Petter Northug n’a détecté aucun alcool ni drogue. La nouvelle a été donnée mercredi matin par la police dans un communiqué de presse. Celle-ci abandonne donc l’accusation de conduite sous l’emprise de la drogue. L’accusation préliminaire pour possession de drogue et excès de vitesse est par contre maintenue, est-il précisé.

L’avocat de l’ex-champion de ski de fond, Halvard Helle, a déclaré à VG que son client avait été informé du résultat. « Petter est soulagé de cette clarification. Bien qu’en soi, cela ne dit pas autre chose que ce qu’il a déclaré à la presse à Trondheim. Il est clair que c’est important pour la suite de la procédure pénale », a-t-elle déclarée.

Le 13 août, le Norvégien a été arrêté pour excès de vitesse (168 km/h sur une route limitée à 110 km/h). Lors de la perquisition à son domicile qui a suivi, de la cocaïne a été retrouvée en petite quantité. C’est par un message sur un réseau social que Petter Northug a révélé l’affaire.

Petter Northug travaillait dans une école de ski d’été à Trysil lorsqu’il a été arrêté par la police.

 

 

Photo : Capture NRK.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.