Ski de fond | Therese Johaug : que faire de son récent exploit ?

Therese Johaug, ski de fond, athlétisme
Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

SKI DE FOND – La semaine dernière, Therese Johaug a créé l’exploit avec son temps de 31 minutes 40 secondes dans le 10 000 m des Impossible Games d’Oslo. Depuis, la fondeuse s’interroge sur la prochaine étape à franchir.

 

Du ski de fond à l’athlétisme

En milieu de semaine dernière, comme vous avez pu le lire sur notre site, Therese Johaug a couru le 10 000 mètres des Impossible Games d’Oslo en 31 minutes 40 secondes.

C’est même le quatrième temps de l’histoire pour une Norvégienne. C’est dire la performance réalisée par la fondeuse de 32 ans, de plus en plus attirée par le tartan une fois la neige fondue.

Quid de la suite. Cet été, elle devait participer aux championnats d’Europe de Paris qui ont été annulés en raison du coronavirus.

 

À lire aussi :

 

Compte-t-elle aller aux Jeux de Tokyo, l’exigence olympique étant de 31‘25 ? Tout de go, elle répond que non. Paal Gunnar Mikkelsplats, son entraîneur personnel, souligne également que les JO de l’été prochain sont complètement exclus.

La porte reste par contre ouverte pour les championnats du monde d’athlétisme qui se dérouleront du 15 au 24 juillet 2022 aux États-Unis. Soit six mois après Pékin. Sa performance se situe d’ailleurs en deçà des minimas qualificatifs pour les Mondiaux prévus à Eugene.

 

Therese Johaug ne sera pas la bienvenue à Stockholm

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

Therese Johaug – Instagram

 

En tout cas, elle ne pourra pas sûrement courir à Stockholm le 23 août. La faute à sa suspension pour dopage : « Nous pensons qu’ils font une mauvaise publicité à notre sport. Ils ne sont pas prioritaires pour participer à nos courses », explique à la SVT Jan Kowalski, le directeur du meeting estampillé Diamond League. De toute façon, la plus longue distance au programme de l’événement est un 3 000 m.

Therese Johaug avait été bannie pendant 18 mois à partir de l’automne 2016 après avoir été testée positive à un stéroïde anabolisant.

 

Frida Karlsson va courir… sans la télévision

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

Therese Johaug (NOR), Frida Karlsson (SWE) – Nordic Focus

 

Hier, c’est la Suédoise Frida Karlsson qui a réagi à l’exploit de sa concurrente scandinave. La jeune femme a reconnu avoir été impressionnée par son aînée. Mais elle a aussitôt annoncé à nos confrères d’Aftonbladet qu’elle allait disputer une « course secrète » au Nipvallen Stadium de Sollefteå. C’est-à-dire sans la télévision.

Elle compte bien ne pas perdre de terrain sur son adversaire norvégienne y compris en athlétisme où elle a pratiqué étant plus jeune.

Rappelons que le 7 mars dernier, à ski de fond cette fois-ci, Frida Karlsson a remporté le 30 km d’Oslo à la barbe de Therese Johaug.

 

Photos : Facebook Therese Johaug, Instagram et Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.