Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Thibaut Chêne, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Thibaut Chêne (FRA), Flora Dolci (FRA), Delphine Claudel (FRA) - Modica/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond | Thibaut Chêne : « Je vais essayer de poursuivre l’œuvre de Cyril Burdet »

Thibaut Chêne se confie à Nordic Magazine au lendemain de sa nomination comme coach du groupe sprint masculine de l’équipe de France de ski de fond.

Ski de fond : les premières déclarations de Thibaut Chêne après sa nomination comme coach du groupe sprint

Ce mardi après-midi, Thibaut Chêne a été nommé, par Eric Lazzaroni, DTN de la FFS, et Olivier Michaud, patron des équipes de France de ski de fond, entraîneur du groupe sprint masculin. Un nouveau poste pour celui qui a mené, huit années durant, les fondeuses tricolores jusqu’au plus haut niveau, et notamment au podium de la coupe du monde pour Delphine Claudel.

Pour Nordic Magazine, Thibaut Chêne revient sur les raisons de sa nomination et fait le bilan, avec émotion, de son travail réalisé à la tête du groupe féminin. Entretien.

  • Comment en êtes-vous arrivé à être nommé entraîneur du groupe sprint de l’équipe de France masculine de ski de fond ?

Cela a été un vrai cheminement parce que, déjà, je ne m’attendais forcément à ce que Cyril [Burdet] arrête ses missions avec les sprinteurs. Puis, en discutant, je me suis rendu compte qu’au bout de huit ans avec l’équipe dames, j’ai toujours tout donné pour faire avancer les filles. On n’a pas tout le temps tout réussi, mais je l’ai fait avec le cœur. Au même moment, l’opportunité est arrivée de prendre en mains ce groupe sprint. Cyril m’a dit qu’il me voyait bien à ce poste, Olivier Michaud [directeur des équipes de France de ski de fond, NDLR] également. A partir de ce moment-là, cela m’a décidé. Je pense que c’était le bon moment pour moi et les filles de changer de fonctionnement et de cadre.

Thibaut Chêne, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Thibaut Chêne (FRA) – FFS
  • Dans quel état d’esprit êtes-vous au moment d’accepter cette nouvelle mission ?

C’est avec un gros sens des responsabilités et beaucoup d’humilité que je vais essayer de poursuivre l’œuvre de Cyril Burdet. C’est un honneur parce qu’il me lègue l’une des meilleures équipes du monde. Il va falloir que je sois à la hauteur. Je vais tout faire pour accompagner l’équipe de France au mieux et aller battre tous les adversaires. C’est évident.

« Je m’adapte aux athlètes que j’ai en face de moi selon leurs spécificités »Thibaut Chêne à Nordic Magazine

  • Que vous-a-t-il attiré dans le groupe sprint ?

Le défi d’essayer de faire progresser cette équipe, ces garçons-là que j’ai vu évoluer ces dernières années au sein des équipes de France. J’ai beaucoup d’attachement pour eux. J’adore les moments de sprint en coupe du monde, j’aime aussi la distance et je me rends compte que c’est une équipe polyvalente qui va chercher plusieurs formats. C’est hyper stimulant intellectuellement.

Richard Jouve, Lucas Chanavat, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Richard Jouve (FRA), Lucas Chanavat (FRA) – Modica/NordicFocus
  • Finalement, vous allez passer d’un groupe féminin composé de distanceuses et de sprinteuses à un groupe masculin où ce sera un petit peu pareil…

Je vais me retrouver avec un groupe où il y aura des sprinteurs et des polyvalents [rires] ! C’est du ski de fond global comme je l’aime. Ensuite, je passe des filles aux garçons, mais je n’ai jamais vraiment coaché les féminines avec une recette spéciale. Je m’adapte aux athlètes que j’ai en face de moi selon leurs spécificités. Je suis quelqu’un de pragmatique.

« Cyril Burdet est quelqu’un que je respecte et qui est très riche intellectuellement. Il m’a beaucoup stimulé et appris. Je l’adore »Thibaut Chêne à Nordic Magazine

  • L’avantage, c’est que vous connaissez déjà tous les membres du groupe : vous ne serez pas déboussolé…

C’est sûr ! Cela fait plus de trois ans que je suis sur la coupe du monde à partager tous les moments de compétition. On a la chance en ski de fond d’avoir le même circuit pour les filles et les garçons. J’ai donc passé beaucoup de temps à échanger avec le staff et j’avais énormément d’affinités avec Cyril Burdet. C’est quelqu’un que je respecte et qui est très riche intellectuellement. Il m’a beaucoup stimulé et appris. Je l’adore. C’est une continuité parce que je connais les athlètes via le staff.

Richard Jouve, Cyril Burdet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Richard Jouve (FRA), Cyril Burdet (FRA) – Modica/NordicFocus
  • La pression est-elle plus forte pour l’entraîneur du groupe sprint que du collectif féminin ?

Je pense qu’il y en a plus, c’est une évidence. C’est un groupe beaucoup plus dense sur la coupe du monde. Forcément, l’attente est plus forte. Je vais avoir plus de pression et de lumière, mais j’aurai le même engagement total que j’ai mis avec les filles.

« Je suis très fier de mon bilan avec les filles, mais j’aurais forcément aimé en faire plus, aller plus loin en décrochant la médaille olympique à Pékin »Thibaut Chêne à Nordic Magazine

  • Pour revenir sur vos huit ans passées à la tête du ski de fond féminin français, il doit y avoir une immense fierté de l’avoir mené du quasi néant jusqu’aux podiums de Delphine Claudel…

La filière et le groupe dames sont constitutifs de moi. C’est une énorme partie de ma vie. J’ai et j’aurai toujours un lien affectif avec ces filles-là. Ce sont elles qui m’ont amené à l’entraîneur que je suis. Je leur doit beaucoup, surtout à Delphine Claudel. On a formé un binôme fort. On a dû beaucoup reconstruire. Huit ans, cela paraît être long, mais on travaille ensemble depuis qu’elles ont 16, 17, 18 ans ! On a fait une belle partie de notre vie ensemble. Cela a été l’un des moments les plus marquants de ma vie.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Thibaut Chêne (FRA), Delphine Claudel (FRA) – Modica/NordicFocus
  • Comment jugez-vous votre bilan ?

J’en suis très fier, mais j’aurais forcément aimé en faire plus, aller plus loin en décrochant la médaille olympique à Pékin. On y a cru, parfois plus que d’autres, en faisant un énorme travail de l’ombre. Il y a eu beaucoup de critiques et de moments difficiles, mais j’en suis extrêmement fier. Je garde un sourire en me disant que, quand elles iront chercher cette médaille, j’espère être toujours dans le staff pour le vivre. Je vais tout faire pour que la transition avec Alexandre Pouyé se passe bien.

  • Cela a dû être compliqué de mettre un terme à cette aventure, large chapitre de votre vie…

C’était dur et cela fait quelque chose… Emotionnellement, cela a été un moment fort parce que j’y ai mis beaucoup de moi.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Jeune retraitée, la Norvégienne Therese Johaug sera consultante ski de fond pour la NRK à partir du mois de novembre.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

Découvrez le programme qui attend les biathlètes de l'équipe de France jusqu'au prochain Summer Tour, prévu dans trois semaines à Arçon (Doubs).

Biathlon

Les biathlètes français, en novembre, iront terminer leur préparation en Suède, à Idre, plutôt qu'en Norvège.

Biathlon

17:24. Ce samedi après-midi, quelques heures après les sprints courts des championnats de France U19, U22 et seniors de biathlon d’été, le stade des...

Biathlon

Au pied du podium ce samedi lors du Summer Tour de Prémanon (Jura), Emilien Jacquelin revient sur sa course au micro de Nordic Magazine.

Biathlon

Quentin Fillon-Maillet revient pour Nordic Magazine sur son sprint du Summer Tour de Prémanon (Jura), terminé en deuxième place.

Biathlon

Sensation à Prémanon (Jura) où c'est le Peiserot Eric Perrot qui devient champion de France d'été du sprint court devant Quentin Fillon-Maillet et Fabien...