Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Tom Mancini, ski de fond, Falun
Tom Mancini (FRA) - Thibaut/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond | Tom Mancini : « La forme commence à arriver »

Le Savoyard Tom Mancini, 23 ans, est le plus expérimenté des sept fondeurs membres de l’équipe de France B. L’homme aux huit départs en coupe du monde se confie à Nordic Magazine.

Objectif points en coupe du monde pour Tom Mancini

À 23 ans et huit départs en coupe du monde dans le bagage, le Savoyard Tom Mancini est le fondeur le plus expérimenté du groupe B de l’équipe de France. En stage cette semaine à Davos (Suisse), il a participé, comme ses coéquipiers, à un chrono classique de 15 kilomètres ce vendredi matin. « Je suis content de la construction de ma course, la forme commence à arriver », se réjouit le fondeur du Revard.

Pour Nordic Magazine, il se confie longuement sur sa préparation, sa passe difficile post huitième place en coupe du monde et ses ambitions de l’hiver. Entretien.

  • Vous devez vous régaler depuis le début de la semaine à Davos où les conditions sont idéales…

C’est vraiment top ! On a des superbes conditions. Il a neigé et, là, le soleil est revenu, cela fait vraiment du bien de remettre les skis. C’est à Tignes qu’on a regoûté à la neige, cela s’enchaîne vraiment bien. On fait du bon travail, cela déroule.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Tom Mancini (FRA) – Tomi Makipää/JWSC2021
  • Comment s’est déroulée, globalement, votre préparation estivale ?

C’est la deuxième année que je travaille avec le même staff, mené par Mathias Wibault. Cela se passe super bien ! Cet été, c’est la première fois que j’ai réussi à bien enchaîner sans grosse fatigue. J’ai pu produire un bon travail qualitatif.

« On conçoit un projet ensemble et chacun amène sa pierre à l’édifice »Tom Mancini à Nordic Magazine

  • Est-ce dû à l’expérience accumulée au fil des années ou à cette stabilité dans le staff ?

C’est un tout, mais travailler avec le même staff me permet d’avoir une continuité dans la progression.

  • Qu’est-ce qui caractérise la méthode de travail de Mathias Wibault ?

Il a un management participatif. On conçoit un projet ensemble et chacun amène sa pierre à l’édifice. Il y a pas mal de discussions. Mathias prône le plaisir. Le but est d’atteindre un objectif commun.

Tom Mancini, ski-roues, rollerski, Challenge Vincent Vittoz, Challenge National Vincent Vittoz, Nordic Mag, nordicmag
Tom Mancini (FRA) – Photo : Jolypics
  • Êtes-vous pressé de mettre votre premier dossard en compétition ?

On vient de faire un chrono et on commence à bien se mettre en route à l’entraînement donc les courses seront dans la continuité. Ce sera le résultat du travail réalisé. Je ne suis pas pressé, mais j’aimerais répondre présent quand il y aura le dossard sur les épaules.

« J’apprends et je reviendrai meilleur »Tom Mancini à Nordic Magazine

  • Vous avez une petite expérience en coupe du monde avec huit départs dont une huitième place à Cogne (Italie) en février 2019. Que s’est-il passé pour vous depuis cette date ? Vous ne vous êtes plus qualifié pour les finales…

L’hiver suivant, je n’avais pas la forme physique que je souhaitais. C’était compliqué et pas dans une bonne dynamique mentale. Depuis l’année dernière, je ne suis pas passé loin des points. J’ai juste manqué d’un petit peu de chance puisque j’ai fait des petites erreurs. En coupe du monde, il n’y a pas la place aux petites imperfections. C’est comme ça, c’est la loi du sport. J’apprends et je reviendrai meilleur. Maintenant, j’ai envie d’entrer de nouveau dans les points !

Tom Mancini, ski de fond, Cogne, Nordic Mag, nordicmag
Tom Mancini (FRA) – Thibaut/NordicFocus
  • Cet hiver, l’objectif prioritaire sera de retourner sur les coupes du monde et d’y briller…

Exactement. La priorité sera de claquer les gros résultats sur les OPA Cup, l’étape incontournable pour monter en coupe du monde. En France, on a une grosse densité, donc ce ne sera pas à prendre à la légère. Si cela sourit, j’irais là-baset je donnerais le maximum. L’objectif de la saison, c’est aussi de prendre du plaisir dans la douleur comme dans les à-côté.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Découvrez la liste des Slovènes sélectionnés pour la coupe du monde 2022/2023 de ski de fond.

Ski de fond

Découvrez la liste des Allemands qui participeront à la coupe du monde 2022/2023 de ski de fond.

Ski de fond

Le Suédois Alfred Buskqvist, champion du monde du sprint par équipes de rollerski l'été dernier, a décidé de rejoindre le circuit longue distance de...

Ski de fond

Le Comité de Ski du Dauphiné recherche en contrat de prestation de service réservé aux travailleurs indépendants, un entraineur (F/H) ski de fond pour...

Ski de fond

Sélectionnée sur la distance du 10 000 m, Therese Johaug ne participera pas aux championnats du monde de juillet prochain aux Etats-Unis.

Ski de fond

Tout juste retraité, l'ancien fondeur Jovian Hediger a vécu un heureux événement avec sa compagne Amélie Parolini. Les deux amoureux se sont mariés ce...

Ski de fond

Alors que la neige est encore au rendez-vous aux États-Unis, la Suédoise Maja Dahlqvist a profité de l'occasion pour rentre visite à l'équipe nationale...

Ski de fond

La Norvégienne Therese Johaug, récemment retraitée, a eu la belle surprise d'avoir reçu vendredi une soirée en son honneur.