Ski de fond : top départ de la 49e édition de la Traversée du Massacre

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – Le ski-club de Prémanon organisera ce dimanche 3 mars, la 49e édition de la Traversée du Massacre.

 

Ce dimanche 3 mars, à Prémanon, dans le Jura, aura lieu la 49e édition de la première épreuve de ski de fond longue distance en France. Pour son 49e anniversaire, la Traversée du Massacre proposera un nouveau parcours, revenant à sa tradition marathonienne : 42 km dans le Massacre et la combe à la Chèvre (version courte de 21 km). Une nouvelle fois, le site de départ et d’arrivée sera installé au centre du village. Les fondeurs pourront profiter cette année encore du repas traditionnel d’après-course.

 

 

Le classement hommes 2018

L’an dernier, Mathieu Cassez s’était imposé sur le 35 kilomètres. Il avait devancé de seulement deux petites secondes le fondeur Rémy Grosdidier et de près d’une minute Didier Roy.

Télécharger (PDF, 28KB)

 

Le classement dames de la 48e édition

Chez les dames, la victoire était revenue à Aurore Jean. Elle avait franchi la ligne 5 minutes avant la Pontissalienne Clémentine Laurence et Mathilde Grenard

Télécharger (PDF, 7KB)

 

 

L’histoire de cette course

La première édition de la Traversée du Massacre a été organisée le 1er avril 1970. Trois membres du ski club des Douanes, en fonction à l’Ecole Nationale de Ski de Fond (ENSF) de Prémanon, ont alors l’idée de mettre sur pied la première épreuve de ski longue distance sur le plan régional et national. A cette époque, ce n’est pas encore l’heure des grandes courses populaires. En effet, il n’existe alors que la Vasaloppet, en Suède, et la Marcialonga, en Italie.

Cette première édition avait rassemblé 90 engagés, mais le nombre de participants a vite augmenté au fil des années pour se stabiliser autour de 600 à 800 concurrents. En 1981, l’épreuve est ouverte aux femmes. Cette première est remportée par Nadia Regard. Depuis plusieurs années, deux parcours sont proposés aux participants : une boucle de 22 km et le marathon de 42 km.

 

Photo : Traversée du Massacre

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.