Ski de fond | Tour de Ski : Jules Lapierre, une ascension fantastique

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – Sur le Tour de Ski, le rookie de l’équipe de France de ski de fond a signé une superbe performance en terminant meilleur tricolore. Quatrième temps sur la montée, retour sur un première édition très réussie pour Jules Lapierre.

 

Ski de fond : Jules Lapierre meilleur Français

Des chutes, des attaques et des accessits : le fondeur tricolore Jules Lapierre aura marqué ce Tour de Ski dans le clan des distanceurs français. A maintenant 23 ans, le Chartrousin a marqué de son empreinte cette épreuve mythique. Malgré deux chutes lors deux mass-starts classique à Oberstdorf et dans le Val di Fiemme, le jeune Lapierre a su se relever et impressionner.

Sur la montée de l’Alpe Cermis, le membre de l’équipe de France de ski de fond signe la plus belle performance de sa jeune carrière en réalisant le quatrième temps de la montée. Il passe à une petite seconde d’un premier podium en coupe du monde. La faute au Russe Andrey Melnichenko.

Une performance qui en appelle d’autres pour Jules Lapierre, quatrième U23 du Tour de Ski derrière… le vainqueur Johannes Hoesflot Klaebo, le leader de la coupe du monde, Alexander Bolshunov et l’une des révélations des olympiades de Pyeongchang, Denis Spitsov.

 

Le rendez-vous est pris

En signant un Tour de Ski de haut niveau, avec une quatorzième place au général à 23 ans, Jules Lapierre représente plus que jamais la génération Pékin 2022 (voir le reportage Nordic TV).

Le Dauphinois devrait participer, en février prochain, à ses premiers Mondiaux élites (à Seefeld, NDLR). Des échéances qu’il a su mettre à son profit par le passé lors des championnats espoirs. A Kandersteg en février 2018, le membre du ski-club Chartrousin prenait une médaille d’argent sur le skiathlon. Une épreuve qu’il apprécie, lui qui terminait 15e de l’épreuve olympique à Pyeongchang quelques semaines plus tard.

 

Le classement de la montée

Télécharger (PDF, 260KB)

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.