Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Linn Svahn, ski de fond, Val Müstair
02.01.2021 Val Mustair, Switzerland (SUI): Linn Svahn (SWE) - FIS world cup cross-country, tour de ski, mass women, Val Mustair (SUI). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond

Ski de fond | Tour de Ski : Linn Svahn impressionne son monde à Val Müstair

SKI DE FOND – Surprise sur le Tour de Ski. La sprinteuse Linn Svahn, vainqueure ce vendredi de l’étape inaugurale, a damé le pion aux distanceuses lors de la mass-start 10 km classique du Val Müstair (Suisse). Elle conserve donc les commandes du général.

 

Ski de fond : la stratégie payante de Linn Svahn

Partir doucement et prudemment avant de tout donner dans les ultimes kilomètres. C’est cette sage stratégie que la Suédoise Linn Svahn, lauréate du sprint skate ce vendredi 1er janvier, a mise en œuvre lors de la mass-start 10 km classique du jour dans le Val Müstair (Suisse). Une tactique lui permettant d’être encore, à l’heure actuelle, la seule vainqueure féminine en coupe du monde de ski de fond en 2021.

C’est que ses compatriotes Ebba Andersson, avant de complètement craquer dans les derniers hectomètres et terminer à 20 secondes, et Frida Karlsson, menant rythme d’enfer, ont tenté de forcer la décision dans la grande montée de la boucle de 2 500 mètres. Mais, à quatre reprises, c’est revenu par l’arrière sous l’impulsion d’une immense Jessie Diggins. Derrière, Linn Svahn, pourtant voyante avec son dossard jaune de leader du Tour de Ski, se faisait toute petite dans les skis adverses. Jusqu’à la fin du dernier tour où, en bonne sprinteuse, elle prenait les commandes du paquet de tête, alors composé de sept éléments.

 

L'article continue sous la publicité
pub
Yulia Stupak, Linn Svahn, Jessie Diggins, ski de fond, Val Müstair

Yulia Stupak (RUS), Linn Svahn (SWE), Jessie Diggins (USA) – Nordic Focus

 

Une position d’ouvreuse qu’elle n’a plus lâchée pour s’imposer au sprint devant une Yulia Stupak partie de trop loin et une Jessie Diggins contente du devoir accompli. « C’était vraiment amusant. J’ai essayé de rester cool les deux premiers tours et de ne pas utiliser beaucoup d’énergie. Puis j’ai pensé que « je dois gagner, je dois gagner » », souriait la Linn Svahn à l’arrivée au micro de la SVT. Il faut dire que la skieuse d’Östersund remporte sa première victoire en distance à l’occasion de cette mass-start : « Je ne pensais pas que ça arriverait maintenant », ajoutait-elle.

 

Yulia Stupak, Linn Svahn, Jessie Diggins, ski de fond, Val Müstair

Yulia Stupak (RUS), Linn Svahn (SWE), Jessie Diggins (USA) – Nordic Focus

 

Karlsson trahie par ses skis

Frida Karlsson, frustrée de n’avoir pas créé d’écarts, termine au pied du podium devant l’Allemande Katharina Hennig, l’Américaine Rosie Brennan et la Russe Yana Kirpichenko. Après la course, la jeune prodige révélait avoir réalisé un mauvais choix de fart, ce qui l’a empêché de prendre ses distances dans les montées : « C’est entièrement de ma faute », se lamentait la championne.

 

Frida Karlsson, ski de fond, Val Müstair

Frida Karlsson (SWE) – Modica/NordicFocus

 

Au général du Tour de Ski, Svahn creuse l’écart et compte maintenant 13 secondes d’avance sur Diggins, 18 sur Karlsson et 20 sur Brennan avant la poursuite prévue ce dimanche après-midi. La Finlandaise Krista Pärmäkoski, douzième à 1 min 16 après deux étapes, et la Suédoise Ebba Andersson, quinzième à 1 min 33, ont (déjà) perdu gros dans ce Tour de Ski 2021.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Krista Pärmäkoski, ski de fond, Val Müstair

Krista Parmakoski (FIN) – Modica/NordicFocus

 

Delphine Claudel en fusion

En terminant 21e de cette course à 55 secondes de la tête, la Bressaude Delphine Claudel, qui a emmené l’Italienne Anna Comarella tout du long de la course, réalise sa meilleure performance en coupe du monde sur une compétition en style classique. Une production à même de lancer son Tour de Ski, duquel elle est maintenant 21e, après sa non-qualification pour les finales du sprint d’ouverture.

 

Enora Latuillière, ski de fond, Val Müstair

Enora Latuilliere (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Delphine Claudel, ski de fond, Val Müstair

Delphine Claudel (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Léna Quintin, ski de fond, Val Müstair

Lena Quintin (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Coralie Bentz, ski de fond, Val Müstair

Coralie Bentz (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Enora Latuillière, ski de fond, Val Müstair

Enora Latuilliere (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Flora Dolci, ski de fond, Val Müstair

Flora Dolci (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Pour les quatre autres Françaises engagées, la journée a été des plus compliquées : Flora Dolci est 51e, Coralie Bentz 53e, Léna Quintin 54e et Enora Latuillière 56e.

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Les résultats complets de la mass-start 10 km classique de Val Müstair (Suisse)

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/01/2021CC2371RL.pdf »]

 

L'article continue sous la publicité
pub

Le classement général du Tour de Ski 2021

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/01/2021CC2371TDS.pdf »]

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

La fédération russe de ski de fond a annoncé la composition de ses équipes pour la prochaine saison olympique.

Ski de fond

Après le bel hiver qu'elle vient de vivre, la Suédoise Jonna Sundling nourrit de grandes ambitions pour les Jeux olympiques de Pékin en février...

Ski nordique

Cet hiver, les sites nordiques tricolores ont connu une saison historique. Retour, en chiffres et avec les acteurs du secteur, sur une année record.

Ski de fond

Les fondeurs italiens Federico Pellegrino et Francesco De Fabiani rejoignent le groupe d'entraînement de Markus Cramer pour préparer les Jeux olympiques de Pékin 2022.

Ski de fond

Le dernier marathon de l'hiver de la Russialoppet est au cœur d'une polémique après que l'un de ses concurrents soit mort et un autre...

Ski de fond

A 29 ans, Didrik Toenseth n'est pas certain qu'il a encore sa place en équipe nationale norvégienne. Il pourrait être remplacé par Harald Oestberg...

Ski de fond

L'été dernier, la fondeuse norvégienne Therese Johaug impressionnait son monde en signant un chrono sur 10 000 mètres la qualifiant pour les championnats d'Europe....

Ski nordique

Le programme des prochains Jeux olympiques a Pékin vient d'être publié. Voici le calendrier des sports nordiques.