Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
02.01.2019, Oberstdorf, Germany (GER): Ingvild Flugstad Oestberg (NOR) - FIS world cup cross-country, tour de ski, mass women, Oberstdorf (GER). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond | Tour de Ski : Østberg fait coup double, Faivre-Picon 19e

SKI DE FOND | TOUR DE SKI – Sous la neige d’Oberstdorf, Ingvild Flugstad Østberg a remporté la mass-start 10km classique, quatrième étape du Tour de Ski. Elle prend, du même coup, le dossard bleu de leader du Tour du Ski. Anouk Faivre-Picon est 19e.

 

La première étape du Tour disputée en classique a souri à la Norvégienne Ingvild Flugstad Østberg. Le parcours s’apparentait à une boucle de 2.5km – difficile par moments – à parcourir à quatre reprises.

 

Une course à l’élimination

Une phase d’observation entre les favorites a logiquement marquée le premier tour. Seules Jessica Diggins, le dossard bleu d’alors, et Stina Nilsson, le dossard noir, était déjà à plus de 14 secondes de la tête. La Norvégienne Ingvild Flugstad Østberg accélère ensuite le rythme à la sortie du stade : Weng, Nepryaeva, Sedova, Pärmäkoski, Belorukova, Jacobsen, Stadlober et Faivre-Picon sont dans le coup derrière elle.

L'article continue sous la publicité
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

Au retour dans le stade d’Oberstdorf, il n’y a plus Faivre-Picon à l’avant de la course. L’entame du troisième tour est menée tambours battant par Pärmäkoski et Øsbtberg, à la recherche des bonifications : la Norvégienne devance la Finlandaise et prend, seulement virtuellement à ce moment-là, le lead du Tour de Ski. 

Dans la grande montée de cette troisième boucle, la Russe Natalia Nepryaeva fait forte impression. Elle se détache même des autres avec Østberg. La Russe a fait exploser le groupe de tête à 2.5km du but. 

 

Ingvild Flugstad Oestberg (NOR), Natalia Nepryaeva (RUS), (l-r) – © Modica/NordicFocus

 

Østberg au jeté de ski

Les filles en tête de la course se relaient pour prendre de la marge. Enfin, c’est plutôt Østberg qui travaille, même si Anastasia Sedova revient sur elles deux. La victoire se joue entre ses trois fondeuses. À l’aune de la dernière montée du parcours, la championne olympique 2018 du relais avec son illustre compatriote Marit Bjørgen, a pris de l’avance sur ses rivales russes.

Avance qu’elle va voir fondre à chaque mètre du raidard. Nepryaeva, encore énorme quand la pente s’élève, est avec Østberg avant la descente revenant vers la stade. Finalement, après un mano a mano anthologique dans la dernière ligne droite, c’est Østberg qui l’emporte un petit dixième devant Nepryaeva. Sedova termine 3e.

L'article continue sous la publicité
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

 

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Natalia Nepryaeva (RUS), Ingvild Flugstad Oestberg (NOR), Anastasia Sedova (RUS) – © Modica/NordicFocus

 

Au général du Tour de Ski, Østberg chipe le dossard bleu à Diggins, 11e à 58 sec : Nepryaeva, sa plus proche rivale, est maintenant à 24 sec. Aussi, la Norvégienne, avec cette victoire, prend le dossard jaune de leader de la coupe du monde à Therese Johaug, absente de ce Tour de Ski.

 

« Avec des Russes qui me semblaient vraiment très solides, il a fallut tout donner jusque dans les derniers mètres. Quel beau sentiment que de franchir la ligne d’arrivée en première position. Ça va être beaucoup de travail pour conserver la tête du Tour de Ski. Pour le moment, on va juste se satisfaire de la victoire du jour ». (Ingvild Flugstad Østberg à la FIS)

 

Heidi Weng revient

La Norvégienne Heidi Weng, double tenante du titre, a encore l’espoir de l’emporter cette année 2019. La vainqueur des gros globes de cristal 2017 et 2018 a chuté hier lors du sprint du Val Müstair et s’est faite une grosse frayeur : elle a pensé que sa main était cassée, finalement seul son pouce a été touché, par une foulure sans incidence sur sa participation à la fin du Tour. Aujourd’hui, elle termine 8e à la 23″6 et se relance.

L'article continue sous la publicité
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

 

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

© Modica/NordicFocus

 

Faivre-Picon dans le top 20

Du côté du contingent tricolore, Delphine Claudelen grande forme lors des deux sprints de ce Tour – et Laura Chamiot-Maitral ont quitté le navire à la suite de la compétition disputée au Val Müstair.

Seule Anouk Faivre-Picon continue. La Doubiste est remontée sur le devant du peloton lors du premier tour, malgré son dossard 40. A la mi-course, la Française, lâchée, pointe à une petite quinzaine de secondes, entre la tête et le groupe des poursuivantes. Finalement, Faivre-Picon termine à la 19e place de cette première mass-start classique du Tour. Elle est 28e du général. Ça promet.

Enfin, du côté des Suisses, Nadine Fähndrich est 28e, et 16e au général, tandis que Nathalie von Siebenthal a terminé 40e, elle est 22e au général.

 

L'article continue sous la publicité
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

La vidéo

 

Les résultats complets et le général du Tour de Ski

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/01/résultats-oberstdorf-f.pdf »]

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/01/classement-tds-obertsford-1.pdf »]

 

L'article continue sous la publicité
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

Demain, les fondeuses retrouveront la boucle d’Oberstdorf pour une poursuite 10km libre qui partira à 15h05.

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

L'article continue sous la publicité
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Ambitieuse, la biathlète suédoise Elvira Oeberg se battra prioritairement, la saison prochaine, pour le gain du classement général de la coupe du monde.

Ski nordique

10:34. Il y a quelques heures, l’Allemand Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), a donné une longue interview au média italien Corriere...

Ski de fond

Pour plus d'équité, la FIS vient de faire évoluer le règlement du sprint par équipes. Explications.

Ski de fond

A 36 ans, Maurice Manificat, laissé tranquille par les blessures, sort d'un été parfait. Il raconte à Nordic Magazine.

Ski de fond

Le Tchèque Michal Lamplot devient directeur de course du ski de fond à la FIS en lui est place de Pierre Mignerey.

Ski de fond

11:55. Ce vendredi matin, la Ski Classics a annoncé dans un communiqué de presse la prolongation de la suspension des athlètes, équipes et officiels...

Ski de fond

Quelques jours après la fin de leur stage itinérant dans le Massif central, Hugo Lapalus et Maurice Manificat reviennent sur cette jolie expérience pour...

Ski nordique

Face à la présence d'officiels russes et biélorusses aux réunions automnales de la FIS, la Norvège a fait le choix de boycotter l'événement.