Ski de fond | Tour de Ski : Ustiugov gagne… et se tait

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – Dimanche, après sa victoire à Toblach, le Russe n’a pas voulu rencontrer la presse.

 

Dimanche, Sergei Ustiugov a remporté avec aisance le 15 km skate de Toblach. Seul le Norvégien Simen Hegstadt Krueger a réussi à s’en approcher, terminant 2e à +12″2. Le Russe qui a déjà remporté le Tour de Ski en 2017 a pourtant connu une préparation perturbée en raison d’une blessure à la main. Il s’est cassé le pouce au sommet de Val Senales le 23 octobre dernier. C’est à Davos, comme Maurice Manificat, qu’il a effectué son retour en coupe du monde.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Sergey Ustiugov (RUS) a retrouvé la coupe du monde à Davos – Modica/NordicFocus. 

 

Boycott de la presse

Vainqueur de l’individuel dans le Sud-Tyrol, Sergei Ustiugov aurait, logiquement, dû se présenter devant les médias. Or, il a boycotté ce traditionnel rendez-vous. Dans un premier temps, l’attaché de presse de l’équipe russe a simplement indiqué que le champion du monde en titre du skiathlon et du sprint par équipes ne répondrait à aucune question des journalistes avant les Mondiaux de Seefeld. « Il ne veut pas faire les gros titres », a-t-il justifié. Puis, Max Volkov a laissé entendre que le fondeur pourrait s’exprimer. « Peut-être plus tard dans la tournée, nous verrons. Il ne veut parler à personne, c’est son choix. »

 

Des motifs sportifs

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Sergey Ustiugov (RUS) lors du 15 km libre de Toblach –  Modica/NordicFocus. 

L’entraîneur allemand de l’équipe russe Markus Cramer a précisé que Sergei Ustiugov  allait récupérer, se rendre à l’hôtel, puis rejoindre le Val Müstair. La course par étapes doit se poursuivre en Suisse. Selon lui, le mutisme de l’athlète n’est aucunement dû au contexte tendu entre l’AMA (Agence Mondiale antidopage) et la Russie, mais repose sur des considérations sportives. « Ce n’est pas parce qu’il n’aime pas les médias, mais parce qu’il est très concentré sur ce qu’il fait », a appuyé l’attaché de presse.

Le directeur de la Fédération internationale de ski, Pierre Mignerey, a déclaré à la NRK que Sergei Ustiugov ne serait pas sanctionné pour l’incident.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Simen Hegstad Krueger (NOR), Sergey Ustiugov (RUS), Alexander Bolshunov (RUS) –  Modica/NordicFocus. 

La Russie, elle, a connu une belle journée à Toblach : outre la victoire d’Ustiugov, Alexander Bolshunov a terminé troisième, juste devant Andrey Melnichenko.

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.