Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Yulia Stupak, ski de fond, Toblach
06.01.2021, Toblach, Italy (ITA): Yulia Stupak (RUS) - FIS world cup cross-country, tour de ski, pursuit women, Toblach (ITA). www.nordicfocus.com. © Vianney THIBAUT/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond

Ski de fond | Tour de Ski : Yulia Stupak, un an après la naissance de son fils

SKI DE FOND – La Russe Yulia Stupak, plus solide que ses rivales lors du sprint final, remporte la poursuite classique de Toblach (Italie), cinquième étape du Tour de Ski. Elle en profite pour débouler sur le podium du général à la place de Frida Karlsson, blessée depuis ce mardi. 

 

Ski de fond : le plus beau des cadeaux d’anniversaire

On tient notre première belle histoire de l’année 2021. Il y a un an tout pile, le 6 janvier 2020, veille de la Noël orthodoxe, Yulia Stupak mettait au monde Arseniy, son premier enfant. « Le plus grand des bonheurs », écrivait-elle alors sur Instagram. 365 jours plus tard, la fondeuse qui aura 26 ans le 21 janvier prochain, lève les bras sur le circuit de la coupe du monde à l’issue de poursuite classique de Toblach (Italie), cinquième étape du Tour de Ski.

 

Yulia Stupak (RUS) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Un grand bonheur pour la jeune maman, visiblement émue en coupant la ligne d’arrivée. C’est après un sprint rondement mené face à l’Américaine Jessie Diggins, leader de la course par étapes, et Ebba Andersson, qui enchaîne un deuxième podium en deux jours, que Yulia Stupak a pu célébrer sa victoire. « C’est mon cadeau pour lui, il me manque tellement », expliquait ensuite la championne au micro de la FIS.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

 

Yulia Stupak, ski de fond, Toblach

Yulia Stupak (RUS) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

C’est seulement son deuxième succès au plus haut niveau, deux ans après une victoire lors du sprint classique de Ruka (Finlande), le jour où un certain Johannes Hoesflot Klæbo avait oublié de terminer sa finale, laissant la victoire à Alexander Bolshunov.

 

La chute de Diggins

Pourtant, rien n’était joué d’avance quant à la victoire de la Russe. Avec une Jessie Diggins partant 15 secondes devant Rosie Brennan, 22 devant Ebba Andersson et 26 devant Stupak, le regroupement entre les quatre fondeuses n’était pas évident au coup de feu du starter. Mais, partie extrêmement vite, Stupak reprenait Andersson avant de revenir sur Brennan dès la fin de la première boucle.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

Ebba Andersson (SWE), Yulia Stupak (RUS), Jessie Diggins (USA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Si Diggins conservait quelques mètres d’avance à la sortie du stade, une chute l’a mettait à terre à l’entrée dans la forêt de sapins… provoquant le rassemblement ! La suite, avec une Brennan lâchant prise dans le dernier tour (et se retrouvant à 22 secondes de Diggins au général du Tour de Ski) et un sprint gagnant de Stupak, est connue.

 

Frida Karlsson (SWE) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Derrière, le duo Tatiana Sorina/Krista Pärmäkoski ne sont jamais parvenues à reprendre la grosse vingtaine de secondes sur le quatuor de tête et finissent à quasiment quarante de secondes. À un troisième échelon, un groupe d’une petite dizaine d’unités se formait et terminait à l’orée de la minute de retard. Un paquet dont faisait partie Frida Karlsson. Se ressentant toujours des douleurs de sa chute de la veille, la Suédoise a perdu le contact dans les derniers kilomètres, bouclant la course à 1 min 20 sec. Au général, du coup, la Scandinave dégringole du podium sur lequel Yulia Stupak, à 58 secondes, fait son apparition.

 

Delphine Claudel dégringole mais reste dans le top 20

Du côté de la Française Delphine Claudel, la journée ne s’est pas aussi bien passée que la veille puisque, partie septième, elle range les skis 18e à plus de deux minutes. Au général, la Bressaude se retrouve donc 19e et décrochée de la bataille pour le top 10 final. Coralie Bentz est 46e juste devant Flora Dolci tandis qu’Enora Latuillière a quitté la course.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

 

Delphine Claudel (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Flora Dolci (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Coralie Bentz (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

Après une journée de repos ce jeudi, le Tour de Ski entrera dans sa dernière ligne droite vendredi avec la mass-start classique disputée sur les pistes de la Val di Fiemme, toujours en Italie.

 

 

Les résultats complets de la poursuite 10 km classique féminine de Toblach (Italie)

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/01/2021CC2037RL.pdf »]

 

Le classement général du Tour de Ski 2021

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/01/2021CC2037TDS.pdf »]

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Pour plus d'équité, la FIS vient de faire évoluer le règlement du sprint par équipes. Explications.

Ski de fond

A 36 ans, Maurice Manificat, laissé tranquille par les blessures, sort d'un été parfait. Il raconte à Nordic Magazine.

Ski de fond

Le Tchèque Michal Lamplot devient directeur de course du ski de fond à la FIS en lui est place de Pierre Mignerey.

Ski de fond

11:55. Ce vendredi matin, la Ski Classics a annoncé dans un communiqué de presse la prolongation de la suspension des athlètes, équipes et officiels...

Ski de fond

Quelques jours après la fin de leur stage itinérant dans le Massif central, Hugo Lapalus et Maurice Manificat reviennent sur cette jolie expérience pour...

Ski nordique

Face à la présence d'officiels russes et biélorusses aux réunions automnales de la FIS, la Norvège a fait le choix de boycotter l'événement.

Ski de fond

Jeune retraitée, la Norvégienne Therese Johaug sera consultante ski de fond pour la NRK à partir du mois de novembre.

Biathlon

Lundi et mardi, les meilleurs biathlètes ukrainiens disputaient, malgré la guerre, leurs championnats nationaux estivaux à Sianky (Ukraine), dans la région de Lviv.