Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Ulricehamn, Suède, Lucas Chanavat
Lucas Chanavat sur le team sprint d'Ulricehamn - Thibaut/Nordic Focus

Ski de fond

Ski de fond | Ulricehamn : Lucas Chanavat et Richard Jouve ont le sourire sur le team sprint

SKI DE FOND – Les team sprints sont toujours des moments de spectacles extraordinaires. À Ulricehamn, le deuxième de la saison a lieu ce dimanche. Lors des demi-finales, les meilleurs ont répondu présents à commencer par la première équipe de France masculine qui sera logiquement en finale.

 

Ski de fond : Richard Jouve en stratège qualifie la France, Jay/Chauvin sautent

Il aura joué à faire peur aux suiveurs. Richard Jouve, meilleur représentant tricolore la veille lors des sprints d’Ulricehamn avec une quatrième place, n’aura jamais mené la course, si ce n’est dans l’ultime ligne droite pour aller s’adjuger la victoire en demi-finale. Soit l’assurance d’une qualification en finale. Avec Lucas Chanavat, ils ont assuré et assumé leur statut de favoris.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Ulricehamn, Suède, Richard Jouve

Richard Jouve sur le team sprint d’Ulricehamn – Thibaut/Nordic Focus

 

Pour l’équipe tricolore numéro deux, constituée de Renaud Jay et Valentin Chauvin, la cinquième place en demi-finale dans les skis des meilleurs ne leur a pas permis de se qualifier au temps une fois la deuxième demie courue. Seule une équipe alignée par Cyril Burdet représentera donc le drapeau tricolore en finale.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Ulricehamn, Suède, Valentin Chauvin

Valentin Chauvin à Ulricehamn – Thibaut/Nordic Focus

 

Dans la même demi-finale, ce sont les Suisses (1) de Jovian Hediger et Roman Fuerger qui se qualifient en deuxième position. Suivent la République Tchèque d’un excellent Max Novak et la Norvège (1) propulsée par Skar et Krogh.

En deuxième rideau de la course masculine, la compétition aurait pu être logiquement remportée par les Russes Sergey Ustiugov et Gleb Retivykh. Mais alors que ce dernier allait rentrer dans le stade dans le peloton, il s’est accroché avec le Finlandais Verneri Suhonen. Les deux hommes éjectés de la course, Federico Pellegrino en a profité pour l’emporter devant la Suède (1) d’Oskar Svensson et celle de Johan Haegstroem (2).

 

>> Le direct du team sprint sera à suivre dès 12h30 sur Nordic Magazine <<

 

L'article continue sous la publicité
pub

Le duel Diggins/Svahn sur le tapis, Slovénie en arbitre

Suède, États-Unis, Slovénie et Norvège sont logiquement sorties du lot dans la matinée du côté de la course féminine. Les quatre nations se retrouvaient dans la même demi-finale avec un dernier beau relais entre une Linn Svahn revancharde qui l’emportait devant une Jessie Diggins toujours plus en forme, une Anamarija Lampic qui assumait son statut (troisième) et une Mathilde Myrhvold qui assurait le minimum (quatrième).

Dans une première demi-finale d’un niveau plus hétérogène sur le papier, la Suède 2 de Jonna Sundling et Hanna Falk s’imposait devant la Suisse de Laurien van der Graaff et Nadine Faehndrich. Suivaient ensuite la Norvège 2 (troisième) puis la Finlande 2 (quatrième) et la surprenante équipe de Chine (cinquième).

Une course marquée par l’énorme erreur de l’Allemande Victoria Carl qui a voulu jouer des coudes avec Jonna Sundling, décidément au cœur de tous les événements ce week-end, et qui a cassé son ski avant le dernier virage vers le stade. Ce qui a alors obligée l’Allemande à finir avec un pied de poussée, comme l’on pilote une trottinette.

Les espoirs du duo des Françaises ont été anéantis par une certaine Jessie Diggins, partie comme une flèche dans son deuxième relais. Léna Quintin avait bien tenté de s’accrocher mais la meilleure fondeuse du monde était encore une fois trop forte. La Bornandine perdait le contact d’un gros groupe de tête qu’elle n’allait jamais revoir avec Enora Latuillière, auteure de deux beaux premiers relais.

La sentence est irrévocable, la France est neuvième à une minute des leaders.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Les listes de départ des finales

Hommes

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/02/2021CC2054SLTF.pdf »]

Dames

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/02/2021CC2053SLTF.pdf »]

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Anna Shevchenko a été absente lors de trois contrôles antidopage.

Ski de fond

Il y a trois semaines, deux machines élaborées pour détecter les farts fluorés ont été testées à Bruksvallarna, en Suède.

Ski de fond

L'hiver dernier, le Russe Alexey Chervotkin a retrouvé son meilleur niveau. Le partenaire d'entraînement d'Alexander Bolshunov a dès lors envie de briller à Pékin.

Ski de fond

Après des Mondiaux catastrophiques, la Suédoise Linn Svahn entend ne pas rater les prochaines grandes échéances, à commencer par les Jeux olympiques de Pékin.

Ski de fond

L'eD System Bauer Team s'arrête après sept années d'existence. L'équipe managée par la légende tchèque Lukas Bauer aura marqué l'histoire de la Visma Ski...

Ski de fond

10:51. « Ce n’était pas une décision facile, mais j’ai senti qu’il était maintenant temps de tourner une nouvelle page de ma vie. » C’est...

Ski de fond

La fondeuse autrichienne Teresa Stadlober doit participer à trois stages de l'équipe russe.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.