Ski de fond : un entraîneur positif au Covid-19

Ski de fond, Coronavirus, Québec, coupe du monde, Covid-19
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – C’est à son arrivée à Québec, où devaient se disputer des sprints, qu’un entraîneur finlandais a été testé positif. Il a été mis à l’isolement.

 

La coupe du monde de ski de fond n’a pas eu lieu à Québec. Les sprints ont été annulés en raison de la crise sanitaire. Une décision qui a été prise très tard. D’ailleurs, des équipes nationales – dont la France – avaient fait le déplacement jusqu’au Canada.

On a appris hier qu’un « cas positif au coronavirus » avait été détecté à son arrivée. Comme l’ont confirmé les autorités canadiennes.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Selon le site mtvuutiset, la personne malade est un membre de l’équipe finlandaise. La Fédération finlandaise de ski a indiqué qu’il s’agissait de l’entraîneur Ville Oksanen.

Il a été contaminé lors d’un mariage auquel il a assisté quelques jours auparavant. « J’ai été testé et quand j’ai su que j’étais positif au Covid-19, je me suis immédiatement isolé », explique-t-il dans un communiqué.

A l’exception de Iivo Niskanen, tous les athlètes ont pris le même avion que lui. Tous ont été confinés à leur retour en Finlande (comme Krista Pärmäkoski) et ils sont le sont toujours, même si aucun n’a été infecté.

 

Photo : Nordic Focus (archives)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.