Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Krista Parmakoski, ski de fond, Lahti
28.02.2020, Lahti Finland (FIN): Krista Parmakoski (FIN) - FIS world cup cross-country, training, Lahti (FIN). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond : une compétition dans le stade olympique d’Helsinki

SKI DE FOND – Le 26 janvier 2021, le stade olympique d’Helsinki (Finlande) servira d’écrin à un sprint international de ski de fond. Une première.

 

Depuis sa construction pour les Jeux olympiques d’été de 1952, l’Helsingin Olympiastadion n’avait jamais accueilli de compétitions de ski de fond. Ce sera chose faite le 26 janvier prochain. Si l’idée de disputer le sprint des Mondiaux de Lahti 2017 dans cette enceinte avait été émise, les pourparlers n’avaient pas abouti.

C’est donc dans le cadre des Helsinki Ski Weeks, qui s’étendront du 25 janvier au 28 février 2021, qu’un sprint sera organisé à Helsinki autour d’un stade olympique tout juste rénové. Comme il aura lieu deux jours après la fin de la coupe du monde organisée à Lahti, les organisateurs s’attendent à recevoir un plateau de fondeurs internationaux.

Krista Pärmäkoski, star du ski de fond finlandais, a confié à Yle, qui diffusera l’événement, son impatience d’être au départ de cette course : « C’est un stade légendaire et ce sera amusant de skier là-bas. Je pense que ce sera une aussi bonne compétition qu’une coupe du monde. »

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Krista Parmakoski (FIN) – Modica/NordicFocus

 

Le grand public aura accès à la piste pendant un mois

Ce sprint ne sera effectivement pas au programme de la coupe du monde, ce que regrette Jari Töykkä, directeur commercial de l’Association finlandaise de ski et directeur général de Nordic Ski Finland Oy, organisateur de l’événement : « Le calendrier de la coupe du monde est chargé et ne donne pas de place aux nouvelles compétitions. Mais disputer un sprint de coupe du monde au stade olympique est une idée séduisante. »

La piste, à la fois à l’extérieur et à l’intérieur du stade, sera ensuite ouverte au grand public pendant un mois. « Il est important que la neige apportée soit également accessible pour la population de la ville. Grâce à cela, nous pourrons attirer de nouveaux pratiquants », explique Pärmäkoski, toujours au média national finlandais.

 

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

10:34. Il y a quelques heures, l’Allemand Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), a donné une longue interview au média italien Corriere...

Ski de fond

Pour plus d'équité, la FIS vient de faire évoluer le règlement du sprint par équipes. Explications.

Ski de fond

A 36 ans, Maurice Manificat, laissé tranquille par les blessures, sort d'un été parfait. Il raconte à Nordic Magazine.

Ski de fond

Le Tchèque Michal Lamplot devient directeur de course du ski de fond à la FIS en lui est place de Pierre Mignerey.

Ski de fond

11:55. Ce vendredi matin, la Ski Classics a annoncé dans un communiqué de presse la prolongation de la suspension des athlètes, équipes et officiels...

Ski de fond

Quelques jours après la fin de leur stage itinérant dans le Massif central, Hugo Lapalus et Maurice Manificat reviennent sur cette jolie expérience pour...

Ski nordique

Face à la présence d'officiels russes et biélorusses aux réunions automnales de la FIS, la Norvège a fait le choix de boycotter l'événement.

Ski de fond

Jeune retraitée, la Norvégienne Therese Johaug sera consultante ski de fond pour la NRK à partir du mois de novembre.