Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Richard Jouve, Lucas Chanavat, Joni Mäki, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Joni Mäki (FIN), Richard Jouve (FRA), Lucas Chanavat (FRA) - Modica/NordicFocus

Ski de fond

Ski de fond : vers un nouveau système de points en coupe du monde ?

Alors que le sujet sur les mêmes distances entre hommes et femmes font beaucoup de bruit, un autre dossier fait également débat : la nouvelle répartition des points sur la coupe du monde de ski de fond.

Ski de fond : décision très attendue au Congrès de la FIS

C’est un des sujets chauds de ce 53e Congrès de la FIS. Discutée en même temps que les distances similaires entre hommes et femmes la semaine dernière, la répartition des points sur la coupe du monde de ski de fond devrait être modifiée.

L’objectif : permettre aux petites nations d’inscrire plus de points dans l’élite. Si, à l’heure actuelle, ce sont les trente premiers qui marquent des points sur chaque course, ce seraient les cinquante premiers qui profiteraient de ce nouveau système.

Biathlon, Jeux olympiques, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Flora Dolci (FRA) – Thibaut/NordicFocus.

D’autre part, les cinq premiers obtiendront dans l’ordre 100, 95, 90, 85 et 80 unités, contre 100, 80, 60, 50 et 45 jusqu’à présent. Cette modification affecterait également les résultats du Tour de Ski, qui attribuerait en revanche moins de points au classement général pour les leaders.

« Cela rend le haut du tableau beaucoup plus compact, et les simulations que nous avons effectuées à la coupe du monde le confirment. Cela signifie que nous aurons une plus grande lutte pour la victoire et pour les autres places sur le podium. Ça change tout », résume Pierre Mignerey, le patron du ski de fond à la FIS pour Dagbladet.

Pierre Mignerey, FIS, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Pierre Mignerey – Modica/NordicFocus

Il poursuit : « Nous devons donner aux athlètes de bonnes raisons de se présenter pour d’autres départs en coupe du monde. Nous voulons également augmenter le nombre de nations et d’athlètes qui obtiennent des points. »

Pour équilibrer avec cette nouvelle répartition, les performances en relais ne seront désormais plus comptées dans les classements individuels. Ce point précis est en revanche contesté par beaucoup.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cette nouveauté a largement été soutenue par Jostein Vinjerui, l’entraîneur de l’équipe nationale britannique, comme le rapporte le média norvégien. Mais d’autres nations se montrent moins emballées, parmi lesquelles figure la Norvège.

Andrew Musgrave, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Andrew Musgrave (GBR) – Modica/NordicFocus

Espen Bjervig, le directeur du ski de fond norvégien, explique les raisons, majoritairement financières : « Ce sera un défi pour nous, en particulier pour les messieurs. Nous voulons le plus grand nombre d’athlètes dans le groupe rouge [les quinze premiers de la coupe du monde, NDLR]. »

En effet, les quinze meilleurs athlètes reçoivent une somme d’argent non négligeable sur chaque week-end de course, prenant en charge une partie du voyage et assurant une place supplémentaire en coupe du monde.

Johannes Hoesflot Klæbo, Vu de Norge, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Johannes Hoesflot Klæbo (NOR) – Modica/NordicFocus

Ce jeudi, lors du Congrès de la FIS, les fondeurs seront fixés sur ce qui les attend la saison prochaine. Nul doute qu’il va y avoir beaucoup de changements en perspective.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

11:31. A partir du 28 août, et pour une durée de quatre semaines, le fondeur norvégien Johannes Hoesflot Klæbo sera aux Etats-Unis. C’est qu’il...

Combiné nordique

Pas de femmes en 2026 aux Jeux de Milan/Cortina, peut-être plus d'hommes en 2030 : ce samedi matin, le combiné nordique s'est réveillé avec...

Ski nordique

Après les départs de Brice Ottonello et d'Alexandre Pouyé, c'est Florian Michelon, Savoyard de 22 ans, qui va guider Anthony Chalençon. Présentation.

Combiné nordique

Le combiné nordique féminin ne sera pas olympique en 2026. La FIS a immédiatement réagit, par la voix de Lasse Ottesen, à cette mauvaise...

Ski de fond

12:17. Ce jeudi à 23h23, le fondeur suédois Calle Halfvarsson est devenu l’heureux papa d’un petit garçon. « L’accouchement s’est déroulé sans problème, écrit-il sur...

Ski de fond

Martin Collet a décidé d'arrêter sa carrière de fondeur à 25 ans. Il s'en explique à Nordic Magazine.

Ski de fond

Le Comité départemental de ski du Doubs recrute dès maintenant, en CDI, un entraîneur pour son groupe ski de fond U 17. Bees 1...

Ski de fond

Toutes trois hors de l'équipe nationale suédoise de ski de fond par choix, Linn Svahn, Frida Karlsson et Maja Dahlqvist se retrouvent régulièrement à...