Ski de fond | Visma : Johansson Norgren et Nygaard gagnent la Toblach-Cortina

visma ski classics, toblach-cortina, ski de fond, Johansson Norgren
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND | VISMA SKI CLASSICS – Andreas Nygaard (Team Ragde Eiendom) et Britta Johansson Norgren (Lager 157 Ski Team) remportent la Cortina-Toblach 2020. Cette victoire permet à la Suédoise de remporter sa 20e course dans la Ski Classics. Roxane Lacroix termine septième, Alexis Jeannerod quatorzième et Jean-Marc Gaillard quinzième.

 

Annulée l’année dernière, c’est un comble en ses temps où le dérèglement climatique perturbe les courses de ski de fond longues distances, à cause des trop grandes quantités de neige tombées sur les Dolomites, la Toblach-Cortina a bien eu lieu ce samedi matin. Reliant les deux stations transalpines, cette course existe depuis 1977.

Les 42 kilomètres de la Toblach-Cortina, avec une grande montée menant à Cimabanche après 30 bornes d’effort et une descente menant rapidement vers l’arrivée jugée dans la cité devenue olympique en 1956, ont offert un beau spectacle sous un éclatant soleil et sur une belle neige, bien plus que la semaine passée lors de la Marcialonga gagnée par Kari Vikhagen Gjeitnes et Tore Bjoerseth Berdal.

 

visma ski classics, toblach-cortina, ski de fond

Départ de la course féminine – Nordic Magazine

 

Johansson Norgren s’impose, enfin

Si la Suédoise Britta Johansson Norgren (Lager 157 Ski Team), quadruple tenante du classement général de la Visma Ski Classics, avait remporté le prologue à Livigno (Italie) au tout début de cette saison X, elle avait ensuite quelque peu perdu le fil. Deuxième lors de La Venosta et de la Kaiser Maximilian Lauf, quatrième sur la Diagonela et, surtout, sixième de la Marcialonga il y a quelque jours. Son matériel a été mis en cause et, finalement, Johansson Norgren s’est rassurée sur le chemin de Cortina d’Ampezzo.

D’entrée, elle prend les commandes du peloton dans la Nordic Arena de Toblach, haut-lieu de la coupe du monde de ski de fond, surtout au moment du Tour de ski. Cela lui permet de remporter le sprint placé au kilomètre 11 face à sa coriace compatriote Lina Korsgren (Team Ramudden). Alors qu’elle ne comptait plus que trois unités de marge au classement de la spécialité, elle en prend six supplémentaire et conforte son dossard vert.

À la sortie de Toblach, la légende de la Ski Classics continue de durcir de la course et une sélection par l’arrière s’opère, naturellement. Petit à petit, le groupe de tête se réduit pour, finalement, ne compter que six fondeuses dans la montée menant à Cimabanche (1 535 mètres d’altitude). Johansson Norgren, Kari Vikhagen Gjeitnes (Team Koteng), Korsgren, Katerina Smutna (eD System Bauer Team), Roxane Lacroix (eD System Bauer Team) et deux coureuses du Russian Winter Team, Anastasia Vlasova et Olga Tsareva, sont présentes.

Astrid Oeyre Slind (Team Koteng), leader du général en perdition, coupera la cellule du sommet de la bosse à 1 minute 53 secondes de la tête. Justement, au plus haut point de cette Toblach-Cortina, Johansson Norgren et Vikhagen Gjeitnes s’étaient envolées pour compter 25 secondes de marge sur leurs quatre poursuivantes. Passée en tête, la Suédoise revient à 13 unités de Slind au classement de la spécialité.

 

visma ski classics, toblach-cortina, ski de fond, Johansson Norgren

Kari Vikhagen Gjeitnes (NOR), Britta Johansson-Norgren (SWE), Anastasia Vlasova (RUS) – Sandra Åhs-Sivertsen/Wsportsmedia

 

Enfin, dans la descente vers Cortina, les deux fondeuses de tête collaborent alors que la Tchèque Smutna paraît être la meilleure pour compléter le podium. Dans le dernier kilomètre, Johansson Norgren, en patronne retrouvée, prend les commandes du duo et pousse fort sur les cannes. Mais, à 100 mètres de la ligne, la Norvégienne était toujours là, dans ses spatules. Finalement, c’est bien Britta Johansson Norgren qui s’impose dans les rues de Cortina d’Ampezzo, remportant sa 20e course en Visma Ski Classics.

Pour la troisième place, c’est la Russe Anastasia Vlasova qui règle, à la surprise générale, le petit groupe. Smutna et Korsgren suivent devant la Française Roxane Lacroix, septième de cette course. La Bois d’Amonières signe son meilleur résultat en Ski Classics, un rang devant son classement de la Vasaloppet 2018. Marie Kromer, du E-Liberty Ski Team, est douzième et Slind 18e.

 

Nygaard revient du diable vauvert

Le Norvégien Tord Asle Gjerdalen, dossard jaune de leader sur le dos, était un des favoris de cette Toblach-Cortina en tant que triple tenant du titre. Cela n’a finalement pas complètement souri pour lui, neuvième à l’arrivée. Pourtant, le fondeur du Team Ragde Eienedom, lâché par son coéquipier Petter Eliassen et Morten Eide Pedersen (Team Kaffebryggeriet) dans la montée, avait fait l’effort pour essayer de recoller, ce qu’il ne parviendra jamais à réaliser. À Cimabanche, c’est Eliassen qui prend les points pour le Clim Standing, juste devant Pedersen, pourtant leader du classement de la spécialité.

Tord Asle Gjerdalen (Team Rahde Eiendom) et Andreas Nygaard (Team Ragde Eiendom) sont alors à une dizaine de secondes, les autres poursuivants, dont Alexis Jeannerod (eD System Bauer Team), à 25 secondes. Jean-Marc Gaillard, pour sa première course de l’hiver sous les couleurs du E-Liberty Ski Team, était pointé, quant à lui, à 40 secondes.

 

visma ski classics, toblach-cortina, ski de fond, Andreas Nygaard

Andreas Nygaard (NOR) – Sandra Åhs-Sivertsen/Wsportsmedia

 

Dans les derniers kilomètres, Petter Eliassen prend le dessus sur Morten Eide Pedersen, septième à l’arrivée à une petite vingtaine de secondes. Seulement, derrière lui, son coéquipier de la Ragde Eiendom Andreas Nygaard essaye de revenir. Ce qu’il parvient à réaliser à 2,5 kilomètres de l’arrivée. La victoire allait, dès lors, se jouer au sprint. Dans cette exercice, c’est Nygaard qui est le meilleur : le Norvégien s’impose et remporte sa 10e Ski Classics, la première depuis l’Ylläs-Lévi 2019. Le Suédois Marcus Johansson (Lager 157 Ski Team) s’offre le podium en devançant d’un souffle Max Novak (Team Ramudden), pourtant leader du classement du sprint, et Stian Holegaard (Team Koteng).

Les Français n’ont pas démérité puisqu’Alexis Jeannerod (eD System Bauer Team) se classe quatorzième juste devant Jean-Marc Gaillard. Thomas Joly (Team Crédit Agricole Franche Comté) entre dans le top 20 et finissant 19e deux rangs derrière la légende Anders Auckland (Team Ragde Eiendom).

 

visma ski classics, toblach-cortina, ski de fond

Petter Eliassen (NOR), Andreas Nygaard (NOR), Marcus Johansson (SWE) – Sandra Åhs-Sivertsen/Wsportsmedia

 

Des nouveaux dossards jaunes

La semaine prochaine, de nouveaux fondeurs endosseront le dossard jaune de leader du classement général de la Visma Ski Classics. Sur la Jizerska Padesatka tchèque, les vainqueurs du jour, Britta Johansson Norgren et Andreas Nygaard, seront parés du plus prestigieux des dossards. Le Norvégien compte 47 points de marge sur Stian Hoelgaard alors que la Suédoise a 30 unités d’avance sur Kari Vikhagen Gjeitnes. Les deux lauréats du jour remportent également le Visma Alp Trophy. 

Roxane Lacroix est dixième, Marie Kromer quatorzième et Alexis Jeannerod 17e.

 

 

Photos : Nordic Magazine, Sandra Åhs-Sivertsen/Wsportsmedia.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.