Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond

Ski de fond | Visma : la Marcialonga pour lancer les Grandes Classiques

SKI DE FOND – Dimanche, plus de 4 000 athlètes prendront part à la Marcialonga (70 km), entre Moena et Cavalese (Italie). Cette année, la course intègre un nouveau circuit : les Grandes Classiques. Une façon de rendre encore plus mythique la course cinquantenaire.

 

Ski de fond : les Grands Chelems façon longues distances

C’est une des grandes nouveautés de la saison 2020/2021 de la Visma Ski Classics. Au sein du circuit mondial des longues distances, plusieurs sont considérées à part : elles constituent les Grandes Classiques. Comme en tennis et en golf, elles sont au nombre de quatre, intégrées dans le circuit mondial et celui qui réussit à toutes les remporter la même année réalise le Grand Chelem et empoche 100 000 €.

La Marcialonga, qui reliera dimanche Moena et Cavalese (Italie), est la première de ces courses. Suivront ensuite dans l’ordre la Jizerska 50 (14 février, République Tchèque), la Vasaloppet (7 mars, Suède) et la Birkebeinerrennet (20 mars, Norvège). Ces courses ont été choisies car ce sont les plus prestigieuses du circuit. « Ces événements rapportent également plus de points [au classement général du circuit] aux vainqueurs », ajoute David Nilsson, PDG de la Visma Ski Classics.

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Photo : La Marcialonga

 

Pourtant, réaliser le Grand Chelem relève presque de l’impossible. Depuis l’instauration du circuit des courses longues distances, aucun fondeur ni aucune fondeuse n’ont réussi cette performance. D’ailleurs, seuls quatre athlètes ont remporté les quatre épreuves : l’Italienne Cristina Paluselli, le Suédoise Jenny Hansson et les Norvégiens Anders Aukland et Petter Eliassen. « C’est très amusant ! Cela va accroître l’intérêt des spectateurs, et donner un objectif supplémentaire à ceux en mesure de jouer le Grand Chelem », espère Lina Korsgren, dans un entretien donné au site de la Visma.

 

Un « objectif majeur » pour Korsgren

La Suédoise sera au départ dans le Trentin italien dimanche, avec le dossard jaune de leader du circuit sur les épaules. « Je suis nerveuse, avoue-t-elle. Non pas puisque j’ai le dossard jaune, mais car la Marcialonga est un de mes objectifs majeurs cette saison. » Vainqueure en solitaire sur la Toblach-Cortina et deuxième de La Diagonela inaugurale, la Suédoise est aussi ambitieuse sur la Marcialonga.

 

Lina Korsgren. Photo : Nordic Focus

 

Sa compatriote Britta Johansson Norgren pourrait être une adversaire de choix, à condition qu’elle prenne le départ. Blessée sur La Diagonela et absente sur la Toblach-Cortina, la triple vainqueure de l’épreuve (2016, 2018, 2019) est inscrite, mais n’a pas confirmé qu’elle enfilerait son dossard. Autre absente de choix : la Norvégienne Kari Vikhagen Gjeitnes, tenante du titre et retraitée. La Tchèque Katerina Smutna, qui s’est imposée en 2015 et 2017, les Norvégiennes Astrid Oyre Slind et Emilie Fleten ainsi que la Suédoise Ida Dahl seront elles présentes et à surveiller. La Française Roxane Lacroix (team Decathlon Expérience) sera également au départ.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

 

Pléthore d’anciens vainqueurs dans la course hommes

Côté masculin, le Suédois Oskar Kardin aura fort à faire pour conserver la tête du général. Vainqueur sur La Diagonela, deuxième sur la Toblach-Cortina, le revenant fera face à un tableau relevé en Italie. Les anciens vainqueurs Tord Asle Gjerdalen (2015, 2016, 2017), Ilya Chernousov (2018) et Petter Eliassen (2019) sont annoncés, tout comme Ermil Vokuev, qui a remporté la semaine dernière la Toblach-Cortina.

La team Decathlon Expérience sera au départ en effectif réduit et alignera les Français Bastien Poirrier, Théo Deswazière, Alexandre Pouye, Paul Combey, Antoine Auger et le Suisse Arnaud Du Pasquier. Auteur de résultats prometteurs pour ses débuts sur le circuit, Matis Leray (team Robinson Trentino) vise un top 30. Nordic Magazine sera représenté par Corentin Jacquot, accompagné de Baptiste Blondeau et de Jocelyn David Raison.

 

Morten Eide Pedersen. Photo : Nordic Focus

 

Les infos pratiques

  • Lieu de départ : Moena (Italie)
  • Lieu d’arrivée : Cavalese (Italie)
  • Distance : 70 km
  • Dénivelé : 1 030 m
  • Style : classique
  • Météo attendue : -10°C
  • Nombre de participants : 4 000
  • Heure de départ : 7h45 (femmes), 8h (hommes)
  • Principaux engagés : Petter Eliassen, Morten Eide Pedersen, Tord Asle Gjerdalen (Norvège), Oskar Kardin (Suède), Ermil Vokuev, Ilya Chernousov (Russie), Bastien Poirrier, Théo Deswazière, Matis Leray (France), Arnaud Du Pasquier (Suisse)
  • Principales engagées : Britta Johansson Norgren, Lina Korsgren (Suède), Astrid Oyre Slind (Norvège), Katerina Smutna (République tchèque), Roxane Lacroix (France)

 

Le parcours de la course

Carte : Visma Ski Classics/La Marcialonga

 

Le profil de la course

Réalisation : Visma Ski Classics/La Marcialonga

 

À lire aussi :

 

Photos : La Marcialonga  et Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

10:17. Ce vendredi soir, le fondeur du Team Decathlon Experience Matis Leray participait à la 6D Verticale, une course de 5 kilomètres pour 1000...

Ski de fond

Le Norvégien Johannes Hoesflot Klæbo vient de passer une semaine d'entraînement extrême entre longues sorties en vélo et séances corsées de ski-roues.

Ski de fond

Tout l'été, les nordiques réalisent les Selfskis© de Nordic Magazine. Le fondeur cluse Jules Chappaz s'y attaque.

Ski de fond

Entraîneur des fondeuses de l'équipe de France, Thibaut Chêne se confie ce vendredi à Nordic Magazine à quelques jours de s'envoler pour la Norvège...

Biathlon

Pour la première fois de l'été, les biathlètes italiens se retrouvent tous au même endroit : c'est au col de Lavazè jusqu'au 6 août.

Rollerski

Après une édition disputée à huis-clos sur le stade des Tuffes de Prémanon (Jura) l'an dernier, les championnats de France de rollerski donnent rendez-vous...

Ski nordique

La délégation française prendra la direction de la Norvège le 29 juillet. Au programme : un stage à Sirdal puis une participation au Blink...

Ski de fond

Pierre Belingheri, entraîneur en chef du Féclaz Formation Longue Distance, fait, pour Nordic Magazine, le bilan du début de préparation de sa structure.