Ski de fond | Visma Ski Classics : il y a du nouveau

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND – Il s’en est passé des choses à la Visma Ski Classcis depuis la fin de l’hiver dernier. A trois mois du coup d’envoi du Pro Tour de la Visma Ski Classics, faisons le point sur les équipes et le mercato.

 

Visma Ski Classics : du neuf dans les équipes

Il y a du nouveau du côté de la Visma Ski Classics. À commencer par la fusion, en France, de e-Liberty Ski Team et du Team nordique Crédit Agricole Franche-Comté pour donner naissance à Decathlon Experience.

 

 

En Finlande,  le Team Mäenpää devient Team Nordic Athlete. Un changement de nom pour l’équipe finlandaise mais aussi de nouvelles ambitions avec le recrutement du Norvégien Morten Eide Pedersen et de la Suédoise Linn Sömskar. 

Pour Nordic Jobs Worldwide, c’est par contre une création. La société norvégienne a installé de nouveaux bureaux à Malaga (Espagne) mais aussi à Tallinn (Estonie). C’est dans ce dernier pays qu’elle a décidé de fonder une équipe professionnelle de ski de fond. La Pro Team sera principalement composée de skieurs originaires du pays balte. Pourtant, rien n’est gravé dans le marbre et des athlètes d’autres nationalités pourront être accueillis.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Rickard Fritjofsson, PDG de Nordic Jobs Worldwide et Mart Kevin Põlluste – Visma Ski Classics

 

Mart Kevin Põlluste, ex-Team Synfjell lors de la saison X, est le premier nom qui a été communiqué par le PDG de l’entreprise, Rickard Fritjofsson, ancien athlète.

 

Des retraités et des retours

Sur la ligne de départ, on ne verra plus Tore Bjoerseth Berdal ou encore John Kristian Dahl. À 39 ans, le Norvégien qui a cinq victoires à son actif sur le circuit des longues distances, dont trois à Vasaloppet, a raccroché les skis.  Il travaille désormais dans une banque à Mo I Rana, une ville située à 480 kilomètres au nord de Trondheim où il a vécu pendant sa carrière de skieur de haut niveau.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Astrid Oeyre Slind en route vers la victoire à La Venosta en décembre 2019 – Visma Ski Classics / Magnus Östh

 

À l’inverse, on retrouvera Astrid Oeyre Slind. L’hiver dernier, après une entame plus que prometteuse (victoires à La Venosta et La Diagonela), la skieuse du Team Koteng avait quitté la piste affaiblie par une maladie cœliaque. C’est-à-dire qu’elle ne peut plus manger de gluten. Des semaines en Italie avec beaucoup de pizzas n’étaient bien sûr pas un régime idéal pour elle. Maintenant, elle contrôle ce qu’elle mange et s’est adaptée à son nouveau régime alimentaire. Durant l’été, elle a remporté le relais de 12 heures du Blink Festival avec ses coéquipiers Stian Hoelgaard et Torleif Syrstad.

Oskar Kardin, du Team Ragde Eiendom, effectuera aussi un come-back. Mi-février, il avait été victime d’une commotion cérébrale suite à une chute.

Un autre qui affiche une grande forme est la star du Team Ragde Eiendom, Petter Eliassen, qui, il y a quelques jours, s‘offrait la course en montée Halddemarsjen à Alta, en Norvège. Malgré des vents contraires sur les trois derniers kilomètres, il se payait le luxe d’établir un nouveau record du parcours.

 

Des fondeurs sans team

À l’inverse, des compétiteurs sont toujours à la recherche d’une équipe. C’est, par exemple, le cas de Bob Impola, orphelin depuis que l’équipe Serneke a baissé le rideau. Il envisage tout de même de courir des épreuves de longue distance en Suède, par exemple, des Challengers comme le Craft Ski Marathon qu’il a remportée l’hiver dernier. La Vasaloppet figure aussi dans ses objectifs. Situation identique pour Tord Asle Gjerdalen, le double champion du classement général.

Encore plus étonnant, Tord Asle Gjerdalen, l’un des premiers athlètes de la Visma Ski Classics, n’a pas été retenu par l’équipe Ragde Eiendom.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Tord Asle Gjerdalen – Visma Ski Classics

 

Un mercato très animé

Ragde Eiendom qui a animé le mercato. Le team a réussi à séduire Marit Bjoergen, qui envisage de prendre le départ de la Vasaloppet et, peut-être, de la Marcialonga, et Therese Johaug.

Les Français Alexis Jeannerod et Roxane Lacroix ont quitté le Team Bauer pour Decathlon Experience. Thea Krokan Murud a tourné le dos à l’équipe Ragde Eiendom après une saison, pour rejoindre la Team Kaffebryggeriet. Heli Heiskanen, la meilleure Finlandaise de la Visma Ski Classics, membre de l’équipe tchèque de Vltava Fund, porte désormais les couleurs du Slavia Pojistovna Sport Team.

Le Beaufortain Matis Leray a lui passé la frontière pour intégrer l’équipe italienne Robinson Trentino.

La Suédoise Julia Angelsiöö ainsi que les Norvégiens Sivert Bergan et Kristine Fjeld ont signé avec  l’équipe Parkettpartner Sjusøen. Citons encore Hedda Baangman qui, après 3 ans d’études aux États-Unis à l’Université du Colorado, a été intégrée à la nouvelle équipe pro finlandaise, Team Nordic Athlete.

Le Team Kaffebryggeriet, porté par Vetle et Magnus Vesterheim, a recruté un jeune fondeur de 20 sans, Edvard Sæthern, l’équipe Ragde Eiendom la sprinteuse Anikken Gjerde Alnæs et Ramudden le prometteur Herman Paus.

Enfin Emilie Fleten portera les couleurs du Team Koteng et l’Australien Phil Bellingham celles du Skimarathon Team Austria.

 

À lire aussi :

 

Photos : Visma Ski Classics.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.