Ski de fond | Visma : Slind et Jespersen dominent La Diagonela

Visma ski classics, la diagonela, Chris Andre Jespersen
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND | VISMA SKI CLASSICS – Une semaine après la Kaiser Maximilian Lauf, une nouvelle course du circuit Pro Tour de la Visma avait lieu ce samedi matin : La Diagonela. La boucle de 62 kilomètres tracée autour de Zuoz sourit aux Norvégiens du Team Koteng Astrid Oeyre Slind et Chris Andre Jespersen.

 

Les longues étendues de la vallée de la Haute-Engadine réussissent bien aux fondeurs norvégiens. Pour la septième édition de La Diagonela, c’est la cinquième fois qu’un Norge s’impose en terre suisse. Cette année – en l’absence d’Emil Persson, malade – Chris Andre Jespersen (Team Koteng) a été le plus véloce. Alors que le Russe Alexander Panzhinskiy (Team Robinson Trentino) avait accéléré au kilomètre 16 pour remporter le premier sprint intermédiaire, les favoris étaient encore tous placés, groupés.

C’est peu après le point intermédiaire placé à St. Moritz, au kilomètre 24,2, que deux hommes se détachent du peloton : Chris Andre Jespersen, donc, ainsi que Petter Eliassen (Team Ragde Eiendom), vainqueur de cette course en 2016. Finalement, Jespersen prend le dessus sur son compatriote (30 secondes de marge au kilomètre 41, second sprint intermédiaire) et s’envole, irrémédiablement, vers la victoire, sa première sur le Pro Tour de la Visma. Derrière, Eliassen s’est fait reprendre puis manger par le groupe des poursuivants.

 

 

En entrant dans le village de Zuoz, 8 hommes étaient encore en course pour accrocher les deux accessits. Tord Asle Gjerdalen (Team Ragde Eiendom) et Alexey Shemiakin (Russian Winter Team) montent finalement sur le podium après avoir dominé leurs adversaires dans la rampe finale donnant accès à la ligne d’arrivée. Alexis Jeannerod (Team Bauer), 15e, est le premier français de cette course helvète alors que Bastien Poirrier (e-Liberty Ski Team) termine 25e.

 

visma ski classics, la diagonela, Astrid Oeyre Slind

Astrid Oeyre Slind (NOR) – Visma Ski Classics

 

Nouvelle démonstration de Slind

Comme lors de La Venosta, la Norvégienne Astrid Oeyre Slind (Team Koteng) écrase la course féminine. Elle a utilisé le même mode opératoire : poser une accélération que personne ne peut suivre après une vingtaine de kilomètres de course. C’est dans la petite, et la seule, montée du parcours que la lauréate du Lysobotn Opp cet été s’est détachée. Pourtant, au premier sprint, placé à Samedan après 16 kilomètres, elles étaient toutes ensembles. C’est même Britta Johansson Norgren (Lager 157 Ski Team), la grande dame de la Ski Classics, qui a passé en tête ce point intermédiaire devant Ida Dahl (Team Ramudden) et… Slind. La suite est donc connue : un cavalier seul de la fondeuse vêtue de la combinaison jaune du Team Koteng.

 

 

À l’arrivée dans les rues de Zuoz, et après 62 kilomètres d’effort, Kari Vikhagen Gjeitnes (Team Koteng) et la Tchèque Katerine Smutna (Team Bauer) terminent sur le podium. Mais à des années lumières de la vainqueure : la première est à 3 minutes 30 secondes et la seconde à 7 minutes. Johansson Norgren prend finalement la quatrième place. Marie Kromer (e-Liberty Ski Team) est 12e et première tricolore, Roxane Lacroix (Team Bauer) est 14e.

 

La course masculine a, notamment, été marquée par un crash

 

Stian Hoelgaard, quatrième aujourd’hui, et Astrid Oeyre Slind prennent les commandes du classement général.

 

Photos : Visma Ski Classics.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.