Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Équipe de France juniors - @vuokattisport / @tomimakipaa

Ski de fond

Ski de fond | Vuokatti : trois Français se qualifient pour le sprint d’ouverture

SKI DE FOND – Les futures pépites du paysage nordique s’affrontent cette semaine en Finlande, à l’occasion des championnats du monde. Mardi matin, les fondeurs juniors ont lancé les hostilités. Trois Français se sont qualifiés pour les manches finales.

 

Ski de fond : deux Françaises qualifiées

Le coup d’envoi des championnats du monde juniors et U23 a été donné mardi matin. Pour commencer, ce sont les fondeurs de moins de 20 ans qui se sont élancés pour les qualifications du sprint classique. C’est sous le soleil de Vuokatti, un des deux sites accueillant la compétition, que les dames se sont, dans un premier temps, illustrées, avant de laisser place à leurs homologues masculins quelques instants plus tard.

Et lors de cette course d’ouverture, quatre Françaises ont chaussé les skis. Après une boucle de 1,1 km, deux d’entre elles ont réussi à se classer dans les 30 et, par conséquent, à se qualifier pour les quarts de finale. Un peu plus tard dans la journée, les espoirs tricolores reposeront donc sur Julie Pierrel (24e) et Maelle Veyre (26e).

Devant, Karolina Kaleta s’est aisément imposée lors de cette manche qualificative. La Polonaise, qui avait fini à la 24e place du sprint l’an passé lors des Mondiaux d’Oberwiesenthal, semble être mieux armée lors de cette édition 2021 en Finlande. Avant son arrivée, c’est la Suédoise Moa Hansson qui occupait cette position pendant un long moment. Derrière, la Russe Alena Baranova s’empare de la troisième place.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Les nations phares du ski de fond au rendez-vous

Chez les garçons, le job a été rempli par les nations les plus influentes du fond mondial. Les sept premiers au classement sont, en effet, originaires, de Finlande, Suède, Norvège, et Russie. À domicile, c’est Niilo Moilanen qui s’est montré supérieur à ses adversaires. Jonas Vika et Emil Danielson complètent le podium.

Côté Français, il y aura un seul représentant en phase finale. Julien Arnaud a terminé en 21e position des qualifications. Il est donc le seul rescapé des quatre tricolores inscrits sur la liste de départ.

 

Les résultats complets

Dames

Télécharger (PDF, 383KB)

Hommes

Télécharger (PDF, 386KB)

 

L'article continue sous la publicité
pub

À lire aussi :

 

Photo : Vuokattisport/Tomi Mäkipää.

Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Ski de fond : une chute après la Covid-19 Sergey Ustiugov revient de loin. Jeudi, le Russe a disputé la finale du sprint des...

Ski de fond

Johannes Hoesflot Klaebo est un géant. Le Norvégien devient, à 24 ans, le seul sprinteur à conserver son titre mondial sur deux éditions. Il...

Ski de fond

Le fondeur star de Suède, Oskar Svensson, a bien failli rater son entrée en piste à Oberstdorf.

Ski de fond

Et si, jeudi midi, la Suède décrochait le titre en sprint ? Ses fondeuses se sont en tout très bien comportées lors des qualifications.

Ski de fond

Jeudi matin, les qualifications du sprint classique ont vu Johannes Hoesflot Klaebo et Johanna Hagstroem signer les meilleurs temps. Trois Français participeront aux finales.

Ski de fond

Andrew Musgrave a bien cru qu'il avait eu le coronavirus sans le savoir. Mais le laboratoire chargé des tests à Oberstdorf a admis avoir...

Ski de fond

Tous les matins de cette première semaine des championnats du monde d'Oberstdorf (Allemagne), la jeune fondeuse libanaise Huguette Fakhry, 21 ans, prend la plume...

Ski de fond

Après les qualifications des courses individuelles disputées ce mercredi matin, les championnats du monde de ski de fond d'Oberstdorf (Allemagne) débutent réellement ce jeudi...