Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SKI DE FOND - Dario Cologna et Nadine Faehndrich ont décroché le titre national du sprint, à l’occasion des championnats suisses qui se déroulent ce week-end. 

Ski nordique | Coronavirus : encore des compétitions annulées en Suisse

CORONAVIRUS – En Suisse, les manifestations sportives continuent à être annulées à cause du coronavirus. Voici la liste des prochains rendez-vous qui n’auront pas lieu.

 

Swiss-Ski suit attentivement les évolutions regardant le coronavirus. La fédération suisse reste en contact avec les autorités locales et cantonales. « Nous respectons les recommandations et les directives de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) », indique-t-elle dans un communiqué.

En raison de l’interdiction des manifestations de plus de 1000 participants prononcés par le Conseil fédéral et les directives des autorités cantonales des Grisons, plusieurs rendez-vous n’auront pas lieu.

  • Grand Prix Migros à Arosa Lenzerheide (29 février), Airolo (7 mars), Wengen/Grindelwald (15 mars)
  • Famigros Ski Day à Arosa Lenzerheide (1 mars), Airolo (8 mars), Braunwald (15 mars)
  • Audi Snowboard Series et Swiss Freeski Tour, les compétitions de la Coupe d’Europe Slopestyle à Laax, 11 au 17 mars
  • Helvetia Nordic Games à Lenzerheide, samedi et dimanche, 14 et 15 mars
  • Helvetia Nordic Trophy saut à ski à Chaux-Neuve, samedi et dimanche, 14 et 15 mars
  • Coupe du monde de télémark à Mürren, 14 au 16 mars
  • Ski de fond BKW Swiss Cup à Klosters, samedi et dimanche, 29 février et 1 mars

 

Déjà des annulations

La  Cup powered by BKW n’a déjà pas pu se tenir. Elle devait être disputée à Klosters les 29 février et 1er mars.

L'article continue sous la publicité
pub

Les sauteuses et sauteurs à ski de l’Helvetia Nordic Trophy ne pourront pas non plus s’élancer pour la finale de la saison ce week-end.  Après les discussions menées par le comité d’organisation local avec les autorités régionales en France, Swiss-Ski est contraint d’annuler la compétition des 14 et 15 mars.

Swiss-Ski examine actuellement si, et sous quelle forme, la finale de la saison pourra être reprogrammée et communiquera en temps voulu.

Pour les autres manifestations, les responsables évaluent en permanence la situation avec les autorités locales et cantonales ainsi que les comités d’organisation.

L’Engadine a dû aussi renoncer à organiser son édition 2020.

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski, coronavirus

Photo : Swiss Ski

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

La fondeuse canadienne Cendrine Browne veut « offrir aux filles un environnement où s’entraider, où elles peuvent tisser des liens ».

Saut à ski

18:45. Ce vendredi, le sauteur à ski polonais Kamil Stoch, 33 ans, a annoncé sur son compte Instagram s’être fait opérer de la cheville...

Ski de fond

Anna Shevchenko a été absente lors de trois contrôles antidopage.

Saut à ski

9:52. À 37 ans, et après quinze hivers passés sur le circuit de la coupe du monde, le sauteur à ski slovène Jernej Damjan...

Ski de fond

Il y a trois semaines, deux machines élaborées pour détecter les farts fluorés ont été testées à Bruksvallarna, en Suède.

Saut à ski

06:26. Alors que Killian Peier, le leader du saut à ski suisse, devrait retrouver les tremplins au mois d’août après un an d’absence causé...

Ski de fond

L'hiver dernier, le Russe Alexey Chervotkin a retrouvé son meilleur niveau. Le partenaire d'entraînement d'Alexander Bolshunov a dès lors envie de briller à Pékin.

Ski de fond

Après des Mondiaux catastrophiques, la Suédoise Linn Svahn entend ne pas rater les prochaines grandes échéances, à commencer par les Jeux olympiques de Pékin.