Ski nordique | Coronavirus : tout l’environnement de la coupe du monde sera testé

ski de fond, Oslo
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI NORDIQUE | CORONAVIRUS – Ce mercredi, la Fédération internationale de ski (FIS) a publié le protocole sanitaire qui encadrera les coupes du monde organisées à partir du mois d’octobre prochain. Toutes les personnes impliquées devront avoir été testées pour accéder au site de compétition.

 

Coronavirus : des tests à gogo sur les coupes du monde

Lundi dernier, dans la Planète Blanche, nous vous révélions la nomination de Rasmus Damsgaard au poste d’expert Covid-19 de la FIS avec pour mission principale de mettre sur pied un protocole sanitaire encadrant les coupes du monde. Ce mercredi après-midi, son travail, effectué en collaboration avec Hubert Hoerterer, président du Comité médical de la FIS, a été publié sur le site Internet de l’instance basée à Oberhofen am Thunersee, en Suisse.

Dès les premières lignes, quatre groupes de personnes devant se soumettre au-dit protocole sont définis : les athlètes et leur staff, les officiels de la FIS, les personnes accréditées et donc, notamment, les journalistes et les membres du comité d’organisation. « Toute personne souhaitant accéder à un événement FIS doit être en mesure de présenter un résultat négatif de test PCR effectué dans les 72 à 96 heures précédentes (3-4 jours) l’arrivée sur l’événement », est-il d’abord précisé. Sans test, l’accès à l’événement sera interdit. Ensuite, tous les trois à quatre jours, un test PCR sera obligatoire.

 

combiné nordique, Trondheim

Volk/NordicFocus

 

Si des tests reviennent positifs du laboratoire, il « sera automatiquement signalé aux autorités nationales et des procédures de quarantaine seront appliquées. Si la personne ne présente aucun symptôme, il y aura une mise en quarantaine pendant une période définie. Si aucun symptôme n’apparaît, elle sera levée. Au contraire, si la personne présente des symptômes de la Covid-19, l’auto-quarantaine est nécessaire jusqu’à une période définie à la suite de la disparition des symptômes. » Les cas contacts des 72 heures précédentes seront également mis en quarantaine en attente du résultat du test PCR.

Enfin, comme nous vous le précisions en début de semaine, des tests sérologiques de détection des anticorps du coronavirus sont maintenant menés par la FIS en même temps que les contrôles antidopage. Et cela pendant toute la saison précise le protocole.

 

Le protocole sanitaire de la FIS

Télécharger (PDF, 167KB)

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.