Ski nordique : la Chine a maintenant son ski-tunnel

Ski-tunnel, Chine, Ski de fond,
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – L’Empire du milieu  s’est construit son propre ski-tunnel. Un équipement unique en Asie.

L’un des ski-tunnels les plus connu en Europe est celui d’Oberhof en Allemagne. Il est utilisé par bon nombre de fédérations de ski de fond. On y voit, par exemple, tous les ans, les biathlètes français, y reprendre des sensations sur la neige.

Mais peut-être que les tricolores se dirigeront prochainement vers la Chine. Encore que c’est un peu loin.

Ce tunnel-ski a ouvert autour de la ville de Jilin, dans le Nord-Est du pays, non loin de la frontière avec la Corée du Nord.

Cette piste est unique en Asie. Elle rendra le pays beaucoup plus attrayant pour les fédérations de skis, asiatiques notamment, qui pourront utiliser cette boucle pour s’entraîner toute l’année.

La piste chinoise est plus courte que celle d’Oberhof qui fait 1,9 km. Elle fera 1,3 km à l’intérieur. Ajoutons 1,6 km à l’extérieur.

Dedans, le petit microclimat restera à -6 °C par tous les temps. Il fera sans aucun doute partie de la préparation des athlètes asiatiques les prochaines saisons. On pourra donc bientôt apercevoir les équipes japonaises ou coréennes entrer dans ce grand congélateur afin de se préparer au mieux.

À quelques années des Jeux olympiques d’hiver de Pékin en 2022, la Chine s’est donc offert sa première piste climatisée. Ce qui montre que le pays a envie de voir briller ses skieurs sur ses JO diffusés sur France Télévisions et Eurosport et rendre les disciplines nordiques plus populaires.

 

Photo : FIS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.