Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

ski de fond, Oslo
09.03.2019, Oslo, Norway (NOR): Hans Christer Holund (NOR), Jens Burman (SWE), Mikael Gunnulfsen (NOR), Daniel Rickardsson (SWE), Martin Johnsrud Sundby (NOR), Alexander Bessmertnykh (RUS), (l-r) - FIS world cup cross-country, mass men, Oslo (NOR). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski nordique

Ski nordique : les coupes du monde prévues en Norvège annulées

SKI NORDIQUE – En raison des nouvelles mesures gouvernementales mises en place par le gouvernement norvégien dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, la FIS annule toutes les coupes du monde prévues dans le royaume jusqu’à la fin de l’hiver.

 

Ski nordique : pas de compétitions à Holmenkollen cette année

Le couperet est tombé ce jeudi soir. Alors que, dans un premier temps, le gouvernement norvégien avait accordé des exceptions à la quarantaine obligatoire à l’entrée dans le pays pour permettre l’organisation des coupes du monde sur son territoire, il vient de durcir ses mesures de lutte contre la Covid-19. C’est l’augmentation de cas des mutants britanniques et sud-africains dans le royaume qui en sont la cause.

C’est ainsi qu’Abid Raja, le ministre de la culture, a annoncé qu’aucune exception ne serait accordée avant le 1er mars prochain : « Pour le moment, on ne peut rien prévoir deux semaines à l’avance », explique-t-il dans des propos repris par la NRK. « Nous respectons cette décision mais nous sommes très déçus », réagi de son côté Erik Roeste, le grand patron du ski norvégien.

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

C’est que cette décision pousse la Fédération internationale de ski a annuler toutes les coupes du monde prévues en Norvège ses prochaines semaines. Les courses devant se disputer sur le site d’Holmenkollen, sur les hauteurs d’Oslo, mais aussi sur les tremplins de Lillehammer, Trondheim et Vikersund dans le cadre du Raw Air sont concernées. Le mythique 50 kilomètres osloïte n’aura donc pas lieu cette année. « La FIS annoncera s’il y a des sites de remplacement au fur et à mesure de leur confirmation », complète l’instance basée à Oberhofen.

L'article continue sous la publicité
pub

L’IBU, qui gère le biathlon, n’a, pour l’heure, pas encore communiqué.

 

Photo : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Le Russe Sergey Ustiugovv a terminé cinquième du sprint d'Oberstdorf. Une prouesse compte tenu de ce qu'il vient de vivre depuis plusieurs mois.

Ski de fond

Johannes Hoesflot Klaebo est un géant. Le Norvégien devient, à 24 ans, le seul sprinteur à conserver son titre mondial sur deux éditions. Il...

Ski de fond

Le fondeur star de Suède, Oskar Svensson, a bien failli rater son entrée en piste à Oberstdorf.

Ski de fond

Et si, jeudi midi, la Suède décrochait le titre en sprint ? Ses fondeuses se sont en tout très bien comportées lors des qualifications.

Ski de fond

Jeudi matin, les qualifications du sprint classique ont vu Johannes Hoesflot Klaebo et Johanna Hagstroem signer les meilleurs temps. Trois Français participeront aux finales.

Ski de fond

Andrew Musgrave a bien cru qu'il avait eu le coronavirus sans le savoir. Mais le laboratoire chargé des tests à Oberstdorf a admis avoir...

Ski de fond

Tous les matins de cette première semaine des championnats du monde d'Oberstdorf (Allemagne), la jeune fondeuse libanaise Huguette Fakhry, 21 ans, prend la plume...

Ski de fond

Après les qualifications des courses individuelles disputées ce mercredi matin, les championnats du monde de ski de fond d'Oberstdorf (Allemagne) débutent réellement ce jeudi...