Ski nordique : les Mondiaux de Seefeld en dix photos

SKI DE FOND - Retour en photos sur la médaille de bronze mondiale décrochée par Adrien Backscheider, Maurice Manificat, Clément Parisse et Richard Jouve à Seefeld.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI NORDIQUE – Les Mondiaux de Seefeld sont terminés depuis hier. La planète nordique a vécu une quinzaine exceptionnelle. Les images, les émotions, les surprises… n’ont pas manqué. Nordic Magazine a sélectionné dix temps forts.

 

  • 1-Rien n’est impossible : la nouvelle devise de Kubacki

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Dawid Kubacki (POL) – Thibaut/NordicFocus

Nous sommes vendredi 1er mars, aux alentours de 17 heures. Il neige et il vente sur le tremplin Toni Seelos où se déroule le concours individuel de saut à ski sur petit tremplin. C’est donc dans des conditions très aléatoires que le sauteur polonais Dawid Kubacki , auteur d’un premier bond plus que moyen [27e de la première manche], réalise la remontée du siècle en manche finale. En effet, grâce un excellent deuxième saut mesuré à 104,5 mètres, il devient, pour la première fois de sa carrière, champion du monde.

 

  • 2-Les tricolores bronzés à Seefeld

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Adrien Backscheider (FRA), Maurice Manificat ((FRA)), Clément Parisse ((FRA)), Richard Jouve ((FRA)) _- Modica/NordicFocus

Après Sochi 2014, Falun 2015 et Pyeongchang 2018, les relayeurs français ont décroché une nouvelle médaille de bronze sur le 4 x 10 km des Mondiaux de Seefeld. Adrien Backscheider, Maurice Manificat, Clément Parisse et Richard Jouve ont gagné l’unique médaille de la délégation tricolore.

 

  • 3-Le bel avenir du relais féminin

Anouk Faivre-Picon, Delphine Claudel, Laura Chamiot-Maitral et Flora Dolci ont pris la huitième place du relais dames

Avec une équipe de France résolument tournée vers l’avenir dans le sillage de sa leader expérimentée Anouk Faivre-Picon, les Bleues étaient là pour apprendre. Le relais tricolore où figuraient Laura Chamiot-Maitral, Delphine Claudel et Flora Dolci, toutes les trois U23, a pris la 8e place de ce championnat du monde.

 

  • 4-Enfin !!!

SKI DE FOND - Le Norvégien Martin Sundby a décroché son premier titre mondial en remportant, au bout du suspens, le 15 km classique des mondiaux de Seefeld devant Alexander Bessmertnykh et Iivo Niskanen.

Martin Johnsrud Sundby (NOR) – Thibaut/NordicFocus.

L’émotion a gagné le stade de Seefeld. Jamais jusqu’ici, le Norvégien Martin Sundby n’avait remporté un titre international individuel, qu’il s’agisse des Jeux olympiques ou des championnats du monde. Pourtant, quel palmarès !  Trois gros Globes de cristal, deux Tour de Ski et cinq médailles olympiques !

Au bout du suspens, ce mercredi printanier des Alpes tyroliennes, le 15 km classique des Mondiaux de Seefeld ne lui a pas échappé. A l’arrivée, torse nu, son coéquipier Emil Iversen l’a attendu. Pour vivre ensemble ce moment où le trentenaire n’a pas pu retenir ses larmes.

 

  • 5-A jamais les premières

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Juliane Seyfarth (GER), Ramona Straub (GER), Carina Vogt (GER), Katharina Althaus (GER) GEPA-pictures/WSC Seefeld 2019

Avant Seefeld, c’était une histoire de mecs. Jamais les filles n’avaient disputé un concours de saut à ski par équipes aux Mondiaux. L’histoire retiendra donc que les premières championnes du monde ont été Allemandes. Leurs noms ? Katharina Althaus, Carina Voigt, Ramona Straub et Juliane Seyfarth. Ces dames ont de surcroît prouvé qu’elles pouvaient faire aussi bien que leurs homologues masculins. Plus tôt, en effet, les sauteurs d’outre-Rhin avaient  été titrés.

 

  • 6-Le nouveau coup d’éclat de Clément Parisse

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Clément Parisse (FRA)  – Modica/NordicFocus.

Auteur d’un magnifique top 10 sur la poursuite du Tour de Ski, le tricolore Clément Parisse a une nouvelle fois montré l’étendue de son talent pendant ces Mondiaux.  En effet, lors de du Skiathlon de Seefeld, le patron n’était pas là. Maurice Manificat, terrassé par un méchant virus, était cloué au lit. Le Mégevan a donc pris ses responsabilités; il est parvenu à décrocher une très belle cinquième place. Il n’échoue pas très loin de sa première médaille mondiale individuelle qui lui est promise.

 

  • 7-Les nerfs d’Ustiugov ont lâché

Suite à son geste, Sergey Ustiugov a reçu un carton jaune de la part du jury

Le stade de Seefeld a retenu son souffle. La scène à laquelle il a assisté par écran géant interposé n’a rien d’habituel dans le monde du nordique. Et chacun s’est bien demandé comment cela allait se terminer.

Après la demi-finale du sprint, Sergey Ustiugov s’en est pris physiquement à Johannes Hoesflot Klaebo. Lors de la course, les deux hommes avaient voulu prendre le même itinéraire pour rejoindre au plus vite la ligne d’arrivée. Il y avait eu bouchon. Après la course, le Russe s’est alors dirigé vers le jeune Norvégien. Il l’a poussé une première fois à l’épaule, avant de lui mettre à plusieurs reprises la main sur la joue. Le gamin est resté stoïque.

 

  • 8-Les grands champions ne meurent jamais

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Jan Schmid (NOR), Eric Frenzel (GER), Franz-Josef Rehrl (AUT) – Modica/NordicFocus

Qui a oublié les duels entre Jason Lamy Chappuis et Eric Frenzel ? L’Allemand en a gagné plus d’un. En témoignent ses cinq titres mondiaux. Depuis quelques temps, il n’occupait plus le devant de la scène. Auteur d’une saison un peu en dents de scie, avec comme meilleurs résultats deux deuxièmes places, Eric Frenzel a pourtant réalisé une course d’anthologie à Seefeld pour s’offrir une sixième médaille d’or. « Les dernières semaines n’ont pas été faciles pour moi. Aujourd’hui était un jour parfait, je me sentais vraiment très bien sur la piste. Je me suis battu dans le dernier tour et dans les derniers mètres, je me suis dit, “c’est incroyable”», raconte-t-il à la télévision autrichienne.

 

  • 9-Klaebo rentre dans l’histoire

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) –  Modica/NordicFocus.

Qu’est-ce qui peut aujourd’hui l’empêcher de repousser les limites de son sport ? A Seefeld, Johannes Hoesflot Klaebo a remporté le titre de champion du monde du sprint. Il devient donc le premier sprinteur à enchaîner le titre de champion olympique à celui de champion du monde.

A 22 ans, Il s’adjuge dans le même temps son premier titre mondial.

 

  • 10-Therese Johaug au panthéon du ski de fond

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Therese Johaug et ses trois titres de championne du monde / GEPA-pictures/WSC Seefeld 2019 FIS nordic world ski championships, cross-country,

Grâce à sa victoire sur le 30 kilomètres style libre des Mondiaux de Seefeld, la Norvégienne Therese Johaug égale le record de la légende Marit Bjoergen. Auteur d’une course exceptionnelle, elle décroche un troisième titre en Autriche, mais surtout sa dixième couronne mondial. Elle dépasse par la même occasion les neufs médailles du grand Bjoern Daehlie.

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.