Sprint à Düsseldorf : la France out, la Suisse in

Le Norvégien Ola Vigen Hattestad et l’Américaine Kikkan Randall ont été les plus rapides sur les sprints de Düsseldorf (est) samedi, troisième étape de la Coupe du monde de ski de fond.

Le Norvégien de 29 ans a devancé en finale le Russe Alexei Petukhov, son compatriote Paal Goldberg prenant la troisième place. Le premier Suisse, Eligius Tambornino, se classe 8e, devant son compatriote Joeri Kindschi. Malgré l’absence de Dario Cologna, qui se prépare pour les épreuves de Davos, si l’on prend en compte Martin Jäger (11e), cela fait trois Helvètes dans le top 15.

La France doit attendre la 27e place, avec Roddy Darragon. Il est le seul qui a passé le cap des qualifications. Mais le Haut-Savoyard est sorti lors des quarts de finale. Baptiste Gros est 26e, et Cyril Miranda 62e.

L’exploit de Laurien van der Graaf”

Chez les dames où Randall, qui fêtera ses 30 ans le 31 décembre, s’est imposée sur le parcours de 0,9 km pour prendre le dossard rouge de leader du sprint mondial. Pour son premier sprint en Coupe du monde, Marion Buillet termine première Française à la 22e place.

A une seconde, 3e position par contre pour la Suissesse Laurien van der Graaf qui réalise un bel exploit. Ce n’est que la seconde fois qu’elle monte sur le podium à ce niveau. « Il faut remonter au 10 km en style classique de Calgary (Can) en 1987 pour retrouver une Helvète sur un podium », ont calculé nos confrères du Matin à qui Laurien van der Graaf s’est confiée : « Je n’aurais pas cru un tel résultat possible, a jubilé la fondeuse du TG Hütten, qui n’a pris que 13 départs en de Coupe du monde depuis ses débuts à Lahti (Fin) en 2008.

La déception de Laure Barthélémy”

Sur Internet, la Française Laure Barthélémy qui n’est pas rentrée dans le Top 30 dit sa déception : « Cette piste plate avec une neige rapide, difficile à skier me posent quelques soucis. Impossible de faire mon ski, je cherche mes appuis. (…) Je passe la ligne d’arrivée sans avoir le sentiment d’avoir tout donné et bien au contraire. C’est très frustrant. Très énervée après moi-même à l’arrivée de la qualification, je relativise maintenant en me disant que d’autres sprints arrivent, avec des pistes “normales”. »

Les Norvégiens Petter Northug et Marit Björgen restent leaders du classements général de la Coupe du monde messieurs et dames.

Le classement des hommes et des femmes.

Classement Coupe du monde de sprint (après 2 épreuves):
1. Ola Vigen Hattestad (NOR) 111 pts
2. Alexei Petukhov (RUS) 108
3. Teodor Peterson (SUE) 95

44. Cyril Miranda (FRA) 4
45. Roddy Darragon (FRA) 4

Classement général de la Coupe du monde (après 6 des 38 courses):
1. Petter Northug (NOR) 355 pts
2. Dario Cologna (SUI) 278
3. Johann Olsson (SUE) 259
4. Alexei Poltoranin (KAZ) 185
5. Eldar Roenning (NOR) 180

10. Maurice Manificat (FRA) 135
19. Jean-Marc Gaillard (FRA) 84
82. Cyril Miranda (FRA) 4
83. Roddy Darragon (FRA) 4

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade