Sprint à Falun : journée d’enfer pour les bleues

SKI DE FOND - La skieuse Aurore Jean a mis un terme à sa carrière internationale après le 30 km d’Oslo. Elle revient sur sa décision dans un long message.

Voilà un résultat que les Françaises auront très envie d’oublier très vite et d’effacer dès demain sur le skiathlon 2 x 7,5 km. Alors que c’est l’un des exercices où elle excelle le plus, Aurore Jean a signé un lointain 40e temps sur la qualification du sprint classique de Falun. La Pontissalienne Anouk Faivre-Picon, moins à l’aise dans ce format, prenait la 42e place à 2 secondes de sa copine des Rousses.

 

Les Américaines en arbitre des Scandinaves

 

Sur les terres des prochains mondiaux de ski nordique, on retrouvait (logiquement !) deux Norvégiennes Marit Bjoergen et Ingvild Oestberg (vainqueur de la qualification), la Suédoise Nilsson, les Américaines Randall et Caldwell brillantes la semaine dernière et la Finlandaise Latheenmaki. Dès la mi-course, les deux Norge prenaient leurs aises avec Nilsson sur leur porte-bagage. Littéralement au coude à coude, les trois fondeuses ne lâchaient rien l’un face à l’autre, jusqu’à ce que Bjoergen ne fasse parler sa puissance pour l’emporter d’un rien devant sa compatriote… et signer une nouvelle victoire en coupe du monde ! Phénoménale… Kikkan Randall repartira chez elle aux Etats-Unis avec le globe du sprint !

Marit Bjoergen - Falun

Le classement du sprint

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.