Sprint : Anaïs Bescond si près du bonheur

Sochi_Biathlon

Anaïs Bescond a manqué de seulement huit secondes la médaille de bronze du sprint. Héroïque, la Jurassienne, 5e, y a cru jusqu’au bout.

 

C’est l’histoire d’une balle, d’une douille capricieuse. La première sortie de la carabine d’Anaïs Bescond sur le sprint olympique. Une balle qui s’est égarée à quelques millimètres du centre de la cible et qui aurait pu transformer une cinquième place en un podium olympique… « Je n’ai pas compris, quand je l’ ai lâchée, elle était dedans », commentait la Jurassienne dans l’aire d’arrivée.

Et pourtant, elle a espéré, elle y a cru jusqu’au bout. Jusqu’au moment où l’Italienne Oberhofer puis la Russe Olga Vilukhina la chasse du podium provisoire. Apprenant la nouvelle en direct, la jeune femme, auteur de sa première victoire en coupe du monde sur le sprint d’Anterselva, assurait déjà vouloir  « aller chercher la médaille sur la poursuite », programmée ce mardi.

 

Le bon retour de Marie Dorin-Habert

En voyant les athlètes figurant derrière la Jurassienne, on mesure mieux l’énorme performance d’Anaïs : Tora Berger, Darya Domracheva, Valij Semrenko ou encore Selina Gasparin n’ont pu faire mieux qu’elle. Elle sera à coup sûr dans les meilleures dispositions pour la poursuite en chasse derrière le trio de tête du jour Anastazya Kuzmina (qui rentre dans l’histoire en conservant son titre), Olga Vilukhina et Vita Semerenko…

L’autre nouvelle réjouissante de cette première sortie olympique, c’est la 20e place de Marie Dorin-Habert, auteur d’un 10/10 pour son retour à la compétition.

Anaïs Chevalier sera qualifiée elle aussi pour l’épreuve de mardi avec sa 47e place. « Pour moi, c’est déjà une victoire d’être là après ma blessure, assurait Marie Dorin. Je suis très contente pour Anaïs, elle a sorti une grosse course. Ce n’est que partie remise pour la poursuite pour elle.»

Par contre, pour Marie-Laure Brunet, pourtant parfaite au tir, la forme n’était pas au rendez-vous aujourd’hui avec la 56e place à 2″20 min.

Voici les réactions d’après course au micro de Nordic Magazine de 

– Anaïs Bescond en cliquant ici : 140209_001

– Marie Dorin-Habert en cliquant ici : 140209_003

– Anaïs chevalier en cliquant ici : 140209_004

 

Photos Yves Perret / YPM –

Le classement

 

Anaïs Chevalier est déçue de son entrée en matière.

Anaïs Chevalier est déçue de son entrée en matière.

Marie Dorin s'est rassurée avec un 10/10 et une 20e place encourageante.

Marie Dorin s’est rassurée avec un 10/10 et une 20e place encourageante.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.