Sprint : les finales sans les Françaises, mais avec les Norvégiennes

Aucune Française n’a franchi le cap des qualifications lors des sprints qui se sont déroulés en fin de matinée, ce vendredi, en ouverture du mini-Tour de Lillehammer. Coraline Hugue échoue à la 40e place, à 11,89 secondes de la première dame, la Norvégienne Marit Bjoergen (2:57.50). Elle est suivie par Aurore Jean (41e, +11,93), Marion Buillet (49e, +13,07) et Anouk Faivre-Picon (65e, +16,40).

Ingvild Flugstad Oestberg, Maiken Caspersen Falla, Celine Brun-Lie et Heidi Weng complètent le top 5 100 % norvégien.

 

 

En quarts de finale, Marit Bjoergen n’a pas faibli, remportant sa série haut la main. Sa première poursuivante, la Slovène Katja Visnar, accusait un retard de 30 secondes. Mari Eide, Heidi Weng et Ingvild Oestberg réussissaient dans la foulée la même prestation, à savoir engranger une trentaine de secondes au détriment de leur plus proche adversaire. Therese Johaug, elle, a été éliminée.

En demi-finales, si les écarts se rétrécissaient, la fondeuse de Trondheim continuait à dominer sa partie, contrairement à la seconde série où il fallut avoir recours à la photo pour départager Denise Hermann et Maiken Caspersen Falla.

Pas moins de quatre Norvégiennes sur six ont finalement disputée la finale. Elles ont mené la course, derrière Bjoergen. Sans surprise, la reine Marit l’a emporté, devant Celine Brun-Lie et Heidi Weng.

Cette victoire n’est pas comptabilisé comme une victoire en coupe du monde.

 

 

Photo : World Cup Lillehammer


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.