Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Sprint/Falun : Stina Nilsson gagne le sprint d’un cheveu à domicile

SKI DE FOND  – C’est un formidable mano à mano entre Stina Nilsson et Maiken Capsersen Falla qui a clos un sprint incertain jusqu’au bout.

 

 

Les quarts de finale ont bien commencé pour les favorites. Maiken Caspersen Falla et Jessica Diggins ont décroché leur ticket dès la première série. Dans la deuxième course, c’était bien parti également pour la Suissesse Laurien Van der Graaff, partie derrière Anna Falk, mais dans un virage elle s’est prise les pieds dans le tapis, malheureusement pour l’Allemande Sandra Ringwald qui a été bloquée net.

Puis ce fut au tour de la Suédoise Stina Nilsson et de la Russe Natalia Matveeva de se qualifier. La Norvégienne Heidi Weng, elle, franchissait la ligne d’arrivée la première, coiffant sur le poteau la Suédoise Ida Ingemarsdotter. Marit Bjoergen, qui avait remporté les qualifications en fin de matinée, et la Finlandaise Krista Parmaloski voyaient, elles aussi, leur présence prolongée. Ingvild Flugstad Oestberg, par contre, arrêtait là la compétition.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Bjoergen stoppée

Dans la première demi-finale, deux Suédoises prenaient les commandes. Ce qui n’a guère plu à Maiken Caspersen Falla, son dossard rouge rappelant à ses adversaires qu’elle n’avait rien d’une figurante. Elle prenait donc ses distances. Les attaques de Kikkan Randall et Stina Nilsson ne purent rien changer à l’histoire.

La deuxième course tourna en faveur d’Heidi Weng, après une confrontation plus disputée et une ultime accélération. Cela n’arrangea pas Marit Bjoergen qui finissait cinquième.

 

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

La clameur du public accompagna le départ de la finale. Très vite, Maiken Caspersen Falla s’envola, pourchassée par Stina Nilsson qui réussissait à revenir sur elle. Les deux femmes s’engageaient alors dans un mano à mano de toute beauté.
 

 
 

 
 
L’incertitude les conduisit jusqu’à l’arrivée. Il fallut en effet une photo pour les départager. La victoire revenait à la Suédoise qui cria sa joie à ses compatriotes à l’annonce du speaker. Heidi Weng complète le podium.
 
[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/01/2017CC3818RL.pdf »]

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Swiss-Ski vient de nommer Lars Broennimann comme chef du ski de fond. Scientifique du sport âgé de 38 ans, il succédera cet automne à...

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, James Clugnet a accepté de revenir en longueur sur la situation du ski de fond britannique, lâché par UK Sport et...

Ski de fond

Pendant une semaine, Sjusjøen (Norvège) reçoit plus de 200 fondeurs juniors venus de vingt-quatre pays, dont la France.

Ski de fond

Coup de massue pour les fondeurs britanniques qui ont perdu la bourse de UK Sport. L'avenir s'annonce délicat pour James Clugnet, Andrew Musgrave et...

Rollerski

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour d'Igor Cuny, ancien spécialiste de ski-roues, de se...

Ski de fond

Le fondeur norvégien Johannes Hoesflot Klæbo, toujours blessé, ne partira pas, le mois prochain, en stage d'altitude aux Etats-Unis.

Ski de fond

9:47. Alors que les équipes nationales de Norvège et de France, notamment, entament ce mercredi les compétitions du Blink Festival 2022 avec le Lysebotn...

Ski de fond

Favorite pour devenir la nouvelle reine de la coupe du monde de ski de fond, la Suédoise Frida Karlsson ne jouera pas le classement...