Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Stina Nilsson, biathlon, Östersund
Stina Nilsson (SWE) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Stina Nilsson revient sur premier hiver de biathlète

Depuis l’annonce de son passage du ski de fond au biathlon, la Suédoise Stina Nilsson est l’attraction de son sport. Elle revient sur ce premier hiver passé dans la peau d’une biathlète.

Biathlon : une médiatisation « un peu injuste »

Cet hiver, la Suédoise Stina Nilsson, venue du ski de fond, était la grande attraction de l’IBU Cup, le circuit satellite de la coupe du monde de biathlon. Début janvier à Arber (Allemagne), l’attention médiatique portée sur ses grands débuts dans le sport était immense : « C’était un peu injuste, explique-t-elle avec du recul au micro de SportExpressen. D’autres filles ont fait d’excellents résultats en IBU Cup mais n’ont pas été médiatisées. Dans le bus du retour à l’hôtel, j’enchaînais les interviews au téléphone quand celles qui entraient dans le top 6 n’en avaient aucune. C’était tellement bizarre. »

Stina Nilsson, biathlon, Östersund
Stina Nilsson (SWE) – Manzoni/NordicFocus

C’est que les premières courses de l’ancienne reine du sprint en ski de fond ont été compliquées, marquées par un tir pas encore totalement maîtrisé et une vitesse de déplacement en deçà de ses capacités, immenses. « Ceux qui s’y connaissent en biathlon savent à quel point c’est différent de skier avec une carabine dans le dos », glisse celle qui a fait taire les critiques en fin d’hiver en terminant 26e du sprint et 22e de la poursuite des finales d’Östersund (Suède).

Stina Nilsson, biathlon, Östersund
Stina Nilsson (SWE) – Manzoni/NordicFocus

« C’était tellement amusant, se souvient-elle. J’aime dire que c’est à ce moment-là que je suis vraiment devenue une biathlète. » Ce week-end-là, en tout cas, Stina Nilsson a été confortée dans son choix de changer de sport. L’hiver prochain, elle fera d’ailleurs partie, pour la première fois, de l’équipe nationale suédoise avec l’objectif olympique en ligne de mire.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

L'hiver passé, Sturla Holm Lægreid, 24 ans, a impressionné son monde, tenant tête jusqu'au bout de la saison à Johannes Thingnes Boe. Quelques semaines...

Biathlon

Cette semaine, Emilien Jacquelin, Antonin Guigonnat et Martin Fourcade se font plaisirs du côté des magnifiques paysages de la Toscane.

Biathlon

Après un hiver plus que moyen, la biathlète finlandaise Mari Eder a décidé de recruter un nouvel entraîneur et de s'entourer d'un préparateur mental.

Biathlon

La saison passée, la Norvégienne Tiril Eckhoff, 30 ans, a survolé la coupe du monde féminine de biathlon. Après un long chemin de dix...

Biathlon

L'équipe nationale d'Allemagne de biathlon pour l'hiver olympique vient d'être dévoilée. Kristian Mehringer et Mark Kirchner mèneront les groupes principaux.

Biathlon

Réduits à une seule journée et une seule épreuve, les championnats de France de biathlon des Contamines-Montjoie ont clôturé une saison particulière. Retour en...

Biathlon

16:13. Cette semaine, les biathlètes norvégiens commencent leur préparation en vue de l’hiver olympique qui débutera en novembre prochain. Si un rassemblement est déjà...

Biathlon

Le biathlète suédois Sebastian Samuelsson, 24 ans, s'est clairement positionné contre le choix de confier les Jeux olympiques 2022 à Pékin (Chine).