Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

LAHTI, FINLAND - FEBRUARY 19: Francois Braud of France competes during the FIS Nordic World Cup Men's Nordic Combined HS130/10k on February 19, 2016 in Lahti, Finland. (Photo by Vianney Thibaut/Agence Zoom)

Succès de Fabian Riessle à Lahti, Braud 7e

COMBINE – Doublé des Allemands sur le concours de Lahti avec Fabian Riessle, vainqueur devant Eric Frenzel et Akito Watabe. Belle 7e place de François Braud et 12e de Maxime Laheurte. Et premiers points pour Antoine Gérard !

 

Il n’aura fallu que 13 minutes de course aux deux Allemands Eric Frenzel et Fabian Riessle pour revenir sur Akito Watabe qui comptait pourtant 30 et 38 sec d’avance sur ses poursuivants pour ce dernier concours de Lahti.

Privés de saut de compétition à cause d’un vent fort sur le tremplin finlandais, les combinés ont pris le saut de réserve comme référence, proposant ainsi une jolie bagarre entre trois hommes en forme, le jeune Norvégien Riiber étant forfait après sa blessure à l’épaule. Seul Jan Schmid les suivait à une quarantaine de secondes, lui même poursuivi par un gros groupe où figuraient François Braud et Maxime Laheurte, à la lutte pour des places d’honneur.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Beau tir groupé des bleus

Dans le dernier tour de piste, Riessle faussait compagnie à ses adversaires avec une accélération dont il a le secret. L’Allemand, déjà vainqueur ce samedi en team sprint, s’offrait une nouvelle victoire sur la coupe du monde. C’est même un doublé allemand en Finlande avec la seconde place du leader de la coupe du monde, Eric Frenzel. Akito Watabe, qui n’aura jamais été relayé par les Allemands, signent un nouveau podium en troisième position. La Mannschaft confirmait sa main mise sur les compétitions finlandaises avec la 4e place de Johannes Rydzek, parti en 19e position ! Les Allemands ont pris date pour les prochains mondiaux de Lahti !

 

Podium

 

Les Français se sont bien battus sur la piste et François Braud s’offre une belle 7e place à 1″10 mn de la gagne. Maxime Laheurte a bien résisté et pointe en 12e position. La bonne nouvelle du jour vient d’Antoine Gérard, 27e. Le combiné vosgien remporte ses premiers points sur le circuit international… Des points plus que bienvenus dans le camp français. Le suisse Tim Hug continue sur sa bonne lancée avec le 11e temps.

 
[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2016/02/2016NK4130ROF.pdf »]

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Finalement, les farts fluorés seront toujours de la partie l'année prochaine sur les circuits internationaux de biathlon et de ski nordique.

Ski nordique

6:44. Un mois après la dernière étape du Samse Summer Tour de saut à ski et de combiné nordique, le circuit national estival est...

Combiné nordique

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de Lilian Vaxelaire de se prêter au jeu...

Combiné nordique

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancien combiné Samuel Guy de se prêter...

Ski de fond

Favorite pour devenir la nouvelle reine de la coupe du monde de ski de fond, la Suédoise Frida Karlsson ne jouera pas le classement...

Combiné nordique

Nouveau chef d'équipe du combiné nordique français, le Jurassien Alexandre Villet se confie longuement à Nordic Magazine.

Combiné nordique

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. Ce dimanche, c'est l'ancien combiné François Braud qui s'y colle.

Combiné nordique

Cet été, les combinés des groupes A et B de l'équipe de France s'entraîneront ensemble. Alexandre Villet en explique les raisons à Nordic Magazine.